Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Matthieu 5:23-24
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Je veux porter le fruit du Seigneur avec abondance
de HENRI VIAUD-MURAT
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Une vie providentielle !
Ephésiens 5.27
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
DISCIPOLAT    |    NIVEAU 3
Retour
La maturité spirituelle
de M77
Le disciple de Christ qui marche dans la maturité chrétienne se soumet entièrement à la souveraineté de Dieu dans sa vie. Il se laisse totalement guider par le Saint-Esprit.



Nous avons vu les étapes 1 et 2 de la relation de la Sulamithe avec son Bien-Aimé dans l’étude sur « Intimité avec Dieu » : ICI

 

 

Nous allons voir dans l’étude sur « la maturité spirituelle »la troisième et dernière étape de la relation de la Sulamithe avec son Bien-Aimé dans les Cantique des cantiques.

 

 

3- « Je suis à mon Bien-Aimé, et ses désirs se portent vers moi » Cantique des cantiques 6 : 3.

 

C’est l’offrande totale.

 

La maturité spirituelle est une offrande totale. C’est vivre dans le repos de sa Présence.

 

C’est terminé, le temps d’accomplir les désirs de la chair, de l’indépendance, de l’orgueil, ect.

 

« Plus rien à moi. Je suis tout à Toi Seigneur Jésus. »

 

 

Exemple de l’apôtre Paul :

« Christ est ma vie » a dit l’apôtre Paul.

 

Et il rajoute dans Philippiens 3 :8 :

« Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, »

 

« Paul aurais sujet de mettre sa confiance en la chair » ch 3 :4.

 

Et il énumère tout ce pourquoi il aurait pu être fier v 5-6.

 

Non ! Il dit « je regarde toutes choses comme une perte, (et même comme de la boue) à cause de l’EXCELLENCE de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur :

 

Pour Paul, Seul le Seigneur Jésus et la relation avec lui est EXCELLENT. Le reste n’en vaut pas la peine.

Il a trouvé « le trésor » et a tout vendu pour l’acquérir.

 

Comme Paul, notre vie devient alors excellent et nous portons du fruit parce que nous faisons sa pleine volonté et non la nôtre.

 

 

Revenons au Cantique des cantiques

Ce qui est important c’est « plaire au Bien-Aimé, désirer faire toute sa Volonté, être comme un enfant obéissant prêt à Le suivre partout où Il veut, marcher avec assurance dans la certitude de sa Présence (Cantique des cantiques ch 8 : 5) ….. » 

 

Verset 6-7 : l’alliance éternelle de Lui appartenir pour toujours est renouvelée comme au jour du 1er amour. Voir aussi Romains 8 : 35-39.

 

Le 1er amour envers le Bien-Aimé Sauveur et Seigneur est le premier pas de la vie chrétienne.

 

Il est primordial d’apprendre à marcher au rythme de la conduite du Saint-Esprit jusqu’à la maturité spirituelle et ensuite y demeurer.

 

La Parole de Dieu est vie et non plus simple connaissance.

 

La maturité spirituelle nous met au rang d’ami du Seigneur et non plus de disciple ou de serviteur.

« Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître, mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père » Jean 15 : 15.

 

Le Seigneur Jésus ouvre alors les yeux spirituels sur des vérités profondes de la Parole.

 

Le disciple de Christ qui marche dans la maturité chrétienne se soumet entièrement à la souveraineté de Dieu dans sa vie. Il se laisse totalement guider par le Saint-Esprit.

 

 

Conclusion

 

Jésus-Christ revient chercher une Eglise mûre. Ce n’est pas une question de nombre d’années sur les bancs d’églises.

 

C’est une relation intime qui a été cultivée dans la souffrance d’un prix payé par la mort à soi-même. De là découle la soumission totale d’un cœur mis à part pour le Bien-Aimé Seul.

 

 

Le Cantique des cantiques se termine par une belle alliance entre l’Epoux et son Epouse, l’Eglise.

Cantique des cantiques 8 : 6-7

 

« Mets-moi comme un sceau sur ton cœur,

Comme un sceau sur ton bras ;

Car l’amour est fort comme la mort,

La jalousie est inflexible comme le séjour des morts ;

Ses ardeurs sont des ardeurs de feu,

Une flamme de l’Eternel.

Les grandes eaux ne peuvent éteindre l’amour,

Et les fleuves ne le submergeraient pas. »

 

 

N’hésite pas à nous contacter pour toute question.

 

 

Le Seigneur Jésus revient bientôt. 

"Maranatha! Viens, Seigneur Jésus".

 

 

Que le Seigneur te bénisse et te garde

 

En Christ notre Seigneur,

 

L'équipe Maranatha77

 

© www.maranatha77.com

 

 

 

 


Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter