Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Matthieu 5:23-24
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Je veux porter le fruit du Seigneur avec abondance
de HENRI VIAUD-MURAT
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Une vie providentielle !
Ephésiens 5.27
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Ce Que Dieu Dit De Ces « Derniers Temps »- L’ÉGOÏSME
de JOHN MCARHTUR
« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes… » 2 Timothée 3:1-2a



« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes » 2 Timothée 3:1-2a.

Dans son livre The New Tolerance, Josh McDowell écrit:

- «  Il est fort probable que dans pas très longtemps, nous allons nous retrouver au milieu d’une culture qui, non seulement ne voudra rien savoir, mais sera carrément hostile envers l’Église et l’Évangile de Jésus-Christ. Une culture où ceux qui proclament l’Évangile seront classés comme étant des bigots et des fanatiques. Une culture où la persécution des Chrétiens ne sera pas seulement permise mais applaudie.»

Les mots de McDowell sont déjà une réalité pour des Chrétiens dans plusieurs parties du monde.

Malheureusement, ils sont en train de devenir aussi une réalité pour les gens en Occident, y compris dans les Etats-Unis d’Amérique

Et qu’en est-il de nous ici dans notre beau pays paisible du Canada ?  On doit d’abord avouer que la philosophie du Nouvel Age est grandement acceptée et pratiquée chez beaucoup de Canadiens, de Terre Neuve à Vancouver. Et le Nouvel Age déteste tout ce qui a affaire avec n’importe quel dogme biblique.

Et sans doute parce qu’il y a un gouffre entre un pécheur condamné et un dieu en évolution.* Les Chrétiens prêchent le premier et le Nouvel Age le deuxième. Mais les Évangéliques sont en train d’avaler les doctrines du Nouvel Age comme de l’eau.

Certains chrétiens charismatiques prêchent que nous sommes une sorte de « mini christs » et, comme Dieu en Genèse 1 a créé l’univers par les paroles de Sa bouche, les chrétiens charismatiques croient que, nous aussi, « si nous avons la foi », nous avons seulement besoin de « relâcher la puissance des paroles de foi » et que rien, alors, ne nous empêchera de créer ce qu’on désire !

Ils disent que le Chrétien a cette puissance, en lui-même, de faire tous les miracles que Jésus lui-même a faits durant son incarnation, et même plus !

Comment les Écritures appellent-elles ces supposées « nouvelles idées » ?

Rien de moins qu’une explosion d’Apostasie !

 

Qu’est-ce Que « Les Derniers Temps »?

 «Sache que dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles » 2 Timothée 3:1

Les expressions bibliques : « Les derniers temps », « les derniers jours » et « la dernière heure » parlent souvent de la même période.

Parfois cette période réfère à un temps auquel nous ne sommes pas encore arrivés, tels que « la grande tribulation » ou « le Millénium ».

C’est surtout le cas avec certaines prophéties de l’Ancien -Testament.

Mais en ce qui concerne la grande majorité des cas dans le Nouveau Testament les derniers temps ont débuté avec l’arrivée de Christ à Bethlehem !  L’auteur de l’Épître aux Hébreux parle clairement du temps présent lorsqu’il mentionne les derniers temps;

 « Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils… »  Hébreux 1:1-2

Il est clair ici que l’auteur se voit lui-même, déjà à son époque du premier siècle, comme vivant dans ces derniers temps et cela depuis l’arrivée du Fils de Dieu, Jésus-Christ.

 

Alors, à vrai dire, nous sommes dans les derniers temps maintenant depuis presque 2000 ans.

Jacques aussi parle aux riches de son temps comme vivant dans les derniers jours :

Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours ! Jacques 5:3.

Et ici, dans 2 Timothée 3:1-9, Paul décrit les derniers jours et ensuite donne l’application à Timothée en écrivant :

« Éloigne-toi de ces hommes-là  » v.5

Une indication assez claire que même Timothée vivait au sein des derniers jours.

 

Qu’est-ce Que « l’Apostasie«  ?

Apostasie –  Grec : apostasis: action de s’éloigner de, défection, désertion.

Ce mot est employé deux fois dans le Nouveau Testament pour exprimer l’abandon de la foi.  Paul est faussement accusé d’enseigner aux Juifs « de renoncer à Moïse » (litt.  » l’apostasie de Moïse  » Actes 21:21).  Le même apôtre annonce formellement la manifestation de l’apostasie finale avant le retour de Jésus-Christ (2Thess.2:3).

Beaucoup de personnes se sont imaginées que l’Évangile, prêché à toute créature, allait conquérir le monde entier. L’Écriture n’a jamais enseigné cela.

 

Non seulement, elle dit que la majorité des hommes n’acceptera pas le message du salut (Mt.13:4-8 / 22:3-8,14 / Luc 12:32 / 1Cor. 1:26), mais elle annonce qu’à la fin des temps un très grand nombre de Chrétiens de nom abandonneront la foi, par l’apparition de faux christs et de faux prophètes, par l’accroissement de l’iniquité,

« La charité du plus grand nombre se refroidira » (Mt. 24:4-5, 11-12, 23-26, 37-39).

Il semble évident que l’actuel pullulement des sectes et de doctrines mensongères, ainsi que l’indifférence religieuse généralisée, sont un début d’accomplissement de cette prophétie.

Jésus prédit l’extraordinaire séduction de l’erreur (v.4-5, 11, 24), qui semble avoir bien plus d’attrait que le message jugé trop exigeant de la repentance et de la soumission totale au Seigneur et à sa Parole…

Ainsi donc, « on ne peut pas dire: Jésus ne revient pas parce que le monde n’est pas encore assez Chrétien; mais il ne revient pas parce que le monde n’est pas encore assez incrédule. » (Erich Sauer, Der Triumph des Gekreuzigten, 1946, p.135).  » (Nouveau Dictionnaire Biblique – Éditions Emmaüs )

Selon les Écritures, plus nous approchons du Retour de Christ plus l’Apostasie de la foi s’accroîtra.

Les gens avaleront de vaines philosophies de toutes sortes. N’importe quoi et tout, sauf la vérité.

Donc, en bref, un apostat, c’est une personne qui se dit Chrétienne mais qui n’est jamais née de nouveau.

C’est un Chrétien « de nom » seulement.

Il va peut-être dans une Église Chrétienne et s’identifie avec la Foi Chrétienne,

mais il ne s’est jamais vraiment repenti de ses péchés,

ou il n’a jamais donné sa vie au Seigneur autrement qu’en paroles superficielles.

C’est ce dont Jésus parle dans sa parabole de l’Ivraie et du Blé dans Matthieu 13:24-30 & 36-43.

Un apostat, c’est donc un « faux Chrétien » qui ne vit pas sa vie selon la volonté écrite de Dieu, mais plutôt selon la volonté de faux christs inventés par les hommes.

Le Nouveau Testament dit qu’on peut s’attendre à en voir plein dans l’Église Universelle avant le Retour du Seigneur.

Exemple d’un Apostat

 « N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze?  Et l’un de vous est un démon!  Il parlait de Judas Iscariote, fils de Simon; car c’était lui qui devait le livrer, lui, l’un des douze. »  Jean 6:70-71

Judas Iscariote est un des meilleurs exemples de ce qu’est un vrai apostat.  Les gens de son temps le voyaient parmi les douze apôtres qui vivaient avec Jésus.  Ils mangeaient ensemble, suivaient Jésus ensemble, annonçaient la Bonne Nouvelle ensemble, faisaient des miracles ensemble et faisaient pratiquement tout ensemble.

Si on avait demandé au public de ce temps-là qui était cet homme, la plupart aurait été unanime à dire :

- « C’est un des apôtres, un des disciples de Jésus de Nazareth !  »

Mais qu’est-ce que Jésus dit de lui ? Jésus dit de cet homme:

 « Il est un démon ! »

Judas était le prototype des milliers d’autres qui le suivraient pour des décennies à venir dans l’Église.

Un Chrétien de nom, pas plus, pas moins.

Comme des centaines de milliers d’autres hommes et femmes avant et après lui, Judas a fait partie de ceux qui, selon 1 Timothée 4:1 :

« abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons ».

Lorsqu’un tel faux croyant abandonne la vraie foi pour s’abandonner à des idoles, il est loin de dire ou de croire qu’il adore des démons.

Mais c’est ce que Dieu dit qui se produit, qu’il en soit conscient ou non :

 « Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. » 1 Corinthiens 10:20

Il semblerait donc que dans l’Église de Corinthe, certains croyants en étaient rendus à un tel point.

Revenons maintenant à notre texte de 2 Timothée 3:1-2. Paul, sous l’inspiration divine du Saint-Esprit, nous énumère plusieurs caractéristiques de ces derniers jours.  Il dit premièrement que les derniers jours seront :

 

Des Temps Difficiles

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles » 2 Timothée 3:1

Le mot grec traduit par difficiles ici est « chapelos » et qui apparaît seulement deux fois dans tout le Nouveau Testament : ici et dans Matthieu 8:28 pour décrire la violence démoniaque des deux hommes possédés d’esprits impurs dans le pays des Gadaréniens.

Le verset dit :

 « Ils étaient si furieux que personne n’osait passer par là. »

Alors, le même mot grec qui décrit les derniers jours comme étant difficiles dans 2 Timothée 3:1 est traduit « furieux » dans Matthieu 8:28.

Marc nous donne un peu plus de détails et nous dit combien furieux un de ces hommes possédés était.

Il écrit :

 « Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n’avait la force de le dompter. Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres. »

Marc 5:3-5

Plutôt violent, non ?

Et Dieu dit que les derniers temps seront semblables. Et c’est vrai.

On n’a qu’à visionner les manchettes du soir à la télé ou se promener un peu sur Internet pour trouver des gens d’aujourd’hui qui pratiquent le satanisme, se mutilent le corps, commettent des meurtres avec une brutalité inimaginable, violent à gauche et à droite, avortent des bébés dans le sein de leur mère, etc…

Alors, oui, ces derniers jours dans lesquels nous vivons depuis la venue de Christ sont, en effet, des temps difficiles et violents.

Et La Bible dit que, comme tout péché, à moins que Dieu intervienne, ça ne peut qu’empirer.

Parce que malgré l’optimisme mal fondé des communautés scientifiques et académiques concernant le futur de notre planète, la vérité demeure qu’on ne peut pas s’améliorer sur la dépravation.

Paul écrit que ces derniers jours seront difficiles, et que, à cause de ce fait, ils seront,

 

Des Temps Extrêmement Égoïstes

 « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes… » 2 Timothée 3:1-2a

L’égoïsme est devenu la règle du jour partout dans nos pays industrialisés.

Les Psycholoques et Psychiatres nous prêchent l’évangile de l’estime de soi et en ressortent des multi millions de dollars pour leurs livres, leurs thérapies, leurs collèges et les média.

Dans la politique on prêche la même philosophie païenne, mais elle est camoufflée sous des termes différents.

On ne l’appelle pas l’estime de soi, mais plutôt exercer ses droits personnels.

C’est la même chose : de l’égoïsme!

Et on le voit partout chez les femmes, les hommes et les enfants.

Les Femmes partout divorcent, parce leur mariage les empêchent de s’épanouir et de vivre leurs rêves personnels.

Grâce à leur intégration étendue sur le marché du travail, les nouvelles garderies sont pleines d’enfants qui finissent par être plus ou moins des orphelins à temps partiels.

Vous remarquerez que dans pratiquement toute institution financière, neuf employés sur dix sont des femmes. Elles s’achètent des bricoles inutiles, apportent des fonds pour sauver des animaux en voie d’extinction et avortent de leurs propres enfants, jusqu’à des centaines de milliers par jour.

Et puisque les hommes sont classés comme étant des « bons à rien », le lesbianisme est devenu un style de vie préférable au mariage hétérosexuel.

Toutes ces abominations au nom de quoi ?

Au nom d’avoir le droit de le faire et de satisfaire son estime de soi.

C’est l’égoïsme à la 21ème Siècle.

Les hommes sont les plus grands consommateurs de pornographie au monde, qui est ainsi devenue une industrie multimilliardaire qui exploite les enfants, les adolescents et les femmes, les réduisant au niveau des animaux.

La porno produit des fantasmes qui rencontrent des désirs purement égoïstes et centrés sur soi. Comme résultat, les hommes sont assoiffés de sexe de façon anormale et en arrivent au point où une femme ne suffit pas.

 

Alors, ceux qui sont mariés croient au mensonge que c’est meilleur ailleurs et commettent l’adultère sans problème afin de poursuivre des désirs égoïstes, quels que ce soient les dégâts que cela occasionne pour l’épouse, pour les enfants et pour la société.

Résultat : de plus en plus d’hommes, qui étaient hétérosexuels, deviennent homosexuels et cela en réclamant le support moral et financier de nos gouvernements tombés dans la dérive morale.

Et lorsqu’on le reproche, on peut subir un procès pour « discrimination ».

Ça, c’est l’égoïsme à la 21ème Siècle.

Les enfants suivent les parents de façon naturelle, alors eux aussi deviennent esclaves de l’égoïsme de leurs parents.

Aux Etats-Unis les enfants ont le droit de faire un procès à leurs parents lorsqu’ils sont insatisfaits de la façon dont on les traite à la maison.

 

Si les parents disciplinent leurs enfants un peu trop fort aujourd’hui, les services sociaux seront vite à la porte avec une copie de la constitution à la main.

Ils seront prêts à nous enlever nos enfants et les faire élever par des soi-disant professionnels qui les enseigneront dans une autre voie, celle du monde.

L’extrême est à notre porte maintenant.

 

En Amérique, les enfants vont à l’école avec des fusils et tirent sur leurs professeurs et sur les élèves en plein jour, sans aucun remords de conscience.

Et les professionnels se grattent la tête et se demandent :

 « Pourquoi ? ».

Parce que si l’enfant à une faim dévorante d’être valorisé et reconnu comme important à la maison, il ira chercher à se valoriser et à faire la couverture des journaux en commettant des crimes si abominables qu’on sera forcé de lui prêter attention.

Les enfants sont désespérés parce que leurs parents ont choisi de les considérer comme des fardeaux qui les empêchent de s’épanouir pleinement dans la vie.

Et l’enfant s’est décidé de dire :`

« Non ! Ce n’est pas vrai ! Je ne peux plus vivre comme ça !  »

Ça, c’est le résultat d’une génération égoïste à l’extrême.

L’Église commet le plus grand péché au milieu de toute cette dévastation moderne.

Elle qui sait la vérité a pourtant choisi de se livrer aux mêmes péchés que le monde :

Le divorce, la porno, les enfants élevés par la société, l’adultère et même l’homosexualité sont devenus dans la majorité des Églises « Chrétiennes » une norme.

D’où vient tout cet amour de soi?

Le docteur en théologie et pasteur, John MacArthur nous offre cette réponse :

 

- « On peut trouver les racines du coup de foudre moderne pour l’amour de soi dans l’humanisme du dix-neuvième siècle, surtout dans le développement de la théorie de l’évolutionnisme. Si l’homme est perçu comme étant le produit de la chance impersonnelle, Dieu est effacé du portrait, et l’élévation de soi est parfaitement acceptable. Puisqu’il n’y reste aucune base pour le bien et le mal, le penchant naturel de l’individu envers soi-même est renforcé, et il trouve la justification complète pour son propre dieu, le Moi qui fait toujours sa volonté.  Chaque homme est capitaine de son propre bateau et maître de son destin et ne peut accepter que sa propre volonté soit bloquée, sous peine de faire du mal à son « bien-être ». »

Dr John MacArthur (The MacArthur New Testament Commentary, 2 Timothy, pp.109-110)

Alors, ne soyez pas surpris aujourd’hui si par accident vous dérangez un jeune en public et qu’il vous regarde avec le feu dans les yeux et vous envoie vous promener là où vous n’aviez pas planifié d’aller !

Son docteur, son professeur et le clergé lui enseignent tous qu’il n’y a rien de mauvais ou d’immoral en lui et ce dont il a besoin, bien sûr, c’est d’un peu plus d’estime de soi.

Le résultat inévitable et logique d’autant d’emphase sur l’amour de soi ne devrait pas nous surprendre non plus.

 

Le Mouvement du Nouvel Age ne cache plus rien.  Il nous crie des toits :

« Réveillez-vous!  Vous n’êtes pas des pécheurs!  Vous êtes des dieux! »

Ils appellent ça le « Nouvel Age », mais pour ceux d’entre nous qui connaissent La Bible, nous savons que ce n’est rien qu’un « vieux mensonge ».

 « Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal. »  Genèse 3:4-5

Et qu’est-ce que Jésus a dit de ce vieux serpent ?

 

 « Il est un menteur depuis le début et le père du mensonge ! »

Notre génération n’est certes pas la première à croire le mensonge que l’homme est dieu.

À travers l’histoire du monde des rois, des gouverneurs et des empereurs païens se sont proclamés « dieu », qui est le summum de l’amour de soi.

Un de ceux-là étaient le roi de Tyr.  Et Dieu lui a parlé de sa conviction d’être un dieu.

Il adresse ces mêmes paroles à toutes les personnes aujourd’hui assez païennes et insensées pour se croire dieux :

 « Ton coeur s’est élevé, et tu as dit: Je suis Dieu…Toi, tu es un homme et non Dieu, et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu…En face de ton meurtrier, diras-tu: Je suis Dieu?  Tu seras homme et non Dieu sous la main de celui qui te tuera.  Tu mourras…par la main des étrangers.  Car moi, j’ai parlé, dit le Seigneur, l’Éternel. » Ezéchiel 28:1-9

Que suis-je donc en train de dire ? Que Dieu est contre toutes formes d’estime de soi ?

Pas du tout !

Ce que Dieu veut, c’est que Ses enfants aient la bonne estime de soi.

Celle qui vient de Lui et non des hommes.

Selon les Écritures, le seul fait d’être un être humain fait de nous la plus phénoménale de toutes ses créations sur terre !

Vous avez été créé à Son image avec une intelligence, une âme et une volonté afin de pouvoir faire de bonnes décisions et qu’Il en soit glorifié.

Ah, mais c’est là que l’estime de soi reçoit son coup fatal.  Est-ce que l’humain typique de tous les jours sait prendre de bonnes décisions qui glorifient son Créateur ?  Absolument pas !  Et pourquoi ?

Le péché originel ! Voilà le problème.

Et c’est la plus grande des failles humaines, qui ne peut être réglée qu’en Christ et par le Salut qu’Il apporte.

Alors, quelle estime de soi un Chrétien devrait-il avoir ?

Celle-ci :

« Je suis un pécheur sauvé par la grâce.  Rien de plus.  Rien de moins. »

Et croyez-moi, ça c’est quelque chose!

Comment vous pouvez le voir, l’ordre du jour pour le Chrétien, c’est l’humilité.

Et ça, on ne peut l’obtenir en un bloc !

C’est pourtant ce à quoi les « experts » du monde essaient de nous faire croire, avec leur faux évangile d’estime de soi et d’égoïsme !

Je vous le résume comme suit :

«  Ce qui est de plus grande importance dans cette vie c’est ta vie personnelle. Et quoi que ce soit ou qui que ce soit qui t’empêche de suivre tes quatre volontés a besoin, soit d’être changé, soit d’être complètement radié de ta vie. »

Toi, et toi seul est tout ce qui compte ici-bas. Alors fais ta vie et que les autres aillent se promener ! » »

 

L’horreur maintenant est que les Chrétiens aujourd’hui gobent cette fausse doctrine du culte de soi-même autant que les non-croyants !

Pourquoi ?

Parce que c’est exactement ce que notre « vieil homme, notre chair » est ravie d’entendre.

C’est la voie du nombril :

Moi, Moi et rien que Moi !

 

CE QUE JÉSUS A DÉJA DIT

Existe-t-il encore des Chrétiens qui veulent vraiment savoir ce qu’en dit La Parole de Dieu ?  Tenez-vous bien !  Parce qu’elle dit exactement le contraire de la mentalité populaire :

 « Puis (Jésus) dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.  Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera. »  Luc 9:23-24

« En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. » Jean 12:24-25

L’ESTIME DE SOI DE PAUL

« Que faites-vous, en pleurant et en me brisant le coeur ? Je suis prêt, non seule- ment à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le Nom du Seigneur Jésus. » Actes 21:13

 « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis main- tenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates 2:20

 

Quelle perspective différente ! Aussi opposée que le jour et la nuit.

Voulez-vous être différent chez vous ? Dans votre communauté ? Dans votre milieu de travail ? Ou même à l’Église dans beaucoup de cas !

Voulez-vous laisser une trace chez les gens que vous rencontrez ou connaissez ?

Voulez-vous vraiment rayonner de la lumière de Christ pendant votre courte vie ici-bas, que Dieu vous prête ?

Si oui, engagez-vous, vous et votre famille, à vivre des vies qui donnent !

Au lieu d’insister sur votre façon de faire les choses, cherchez honnêtement à faire plaisir à ceux qui sont dans le besoin…

Et préparez-vous à voir des gens être attirés par votre foi.

Regardez bien les gens réagir lorsqu’ils verront pour la première fois de leur vie à quoi cela ressemble, un Vrai Chrétien.

Si vous le faites, vous ressemblerez à ce qu’enseignent les Écritures;

 « Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.  Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ  » Philippiens 2:3-5

 « Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes » Romains 12:3

 « N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux. » 12:16

 « Je vous exhorte donc…à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec amour » Ephésiens 4:2

 « Vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. » 5:21

 « Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.  Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable. » 1 Pierre 5:5

Source : www.michelledastier.com 

 


Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter