Tout ce que vous faites, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur et non pour les hommes. Colossiens 3:23
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
La paix de l’âme
de SADHOU SUNDAR SINGH
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Une petite inquiétude ?
Cantique des Cantiques 2 : 15
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Babylone
de LEOPOLD GUYOT
Le jugement de Dieu s'exerce au moment où le péché n'est plus supportable 18.5 ... Les avertissements de Dieu sont à prendre en considération. 18.4 · Les jugements de Dieu sont justes et véritables (Apoc.19.2 - Apoc.16.7) Ils réjouissent les justes et glorifient Dieu (Apoc.18.20 et 19.1/10).

La première Babylone 

Elle fut édifiée par Nemrod, un descendant de Cham, fils de Noé : Bab-Il, ce qui veut dire "porte des cieux". Genèse 11.4

Elle fut construite après le déluge, lorsque les hommes s'efforçaient de rester groupés dans cette région de Mésopotamie, berceau de l'humanité. Vous pouvez découvrir une documentation intéressante, avec la carte ci-dessous,  sur : http://www.ezida.com/index.html

La Mésopotamie est un terme qui vient du grec et qui signifie : "entre les fleuves". Ces fleuves sont le Tigre et l'Euphrate. Actuellement, la plus grande partie de la Mésopotamie se trouve en République d'Irak.

Le texte qui suit est tiré du site "Ezida"

Au IVe millénaire avant J.-C., les premiers documents écrits de l’humanité apparaissent dans le sud de la Mésopotamie. En inventant l’écriture, ainsi que la roue, les Sumériens venaient de créer les prémices de notre civilisation. L’histoire de la Mésopotamie se mêle donc aux origines de notre monde moderne.

 Avec l’invasion des Perses au VIIe siècle avant J.-C., cette civilisation va disparaître. Petit à petit, ses fières et puissantes cités retournèrent à l’argile. Les villes mésopotamiennes s’effondrèrent sur elles-mêmes pour ne devenir que d'informes collines, seuls témoignages visuels de ce qui fut jadis une brillante civilisation.

Mais, dans la mémoire des hommes, la Mésopotamie ne disparut jamais, des villes comme Babylone ou Ninive continuèrent à y vivre passionnément.

Au XIXe siècle, des hommes commencèrent à dégager ces cités. Ils réussirent aussi à déchiffrer ces premiers textes de l’humanité. Des textes administratifs, des épopées, des lettres privées, des traités de médecine ou des recueils de divination furent de nouveau lus.

Après trois mille ans d’oubli les racines de nos civilisations revenaient à la vie

C'est dans cette région que se situe l'origine des nations, descendant des fils de Noé. Genèse 10.32

A l'époque, toute la terre (la population du monde d'alors) avait une seule langue et les mêmes mots. Genèse 11.1

En construisant Babel, les hommes ont voulu édifié une tour qui les identifie et les rassemble autour d'un nom exprimant leur objectif "Babilim"  "porte des cieux" ou "puissance des dieux". Leur projet était un esprit de résistance et de révolte contre Dieu.

Ils voulaient  faire une citadelle religieuse où l'homme serait déifié = "monterait jusqu'au ciel" et prendrait la place de Dieu en se faisant un nom éternel. Mais Dieu intervint et Bab-Il devint "Bal-Al" ce qui veut dire "confusion".

La seconde Babylone de la Bible

Elle fut construite par le roi  Nébucadnetsar, qui voulut lui aussi s'ériger en Dieu en contemplant sa réalisation grandiose : la Babylone des Chaldéens, dans laquelle des captifs d'Israël habitaient et parmi eux le prophète Daniel qui y exerça une fonction gouvernementale. (Daniel, Ch.2, 3 et 4).

Cette Babylone fut prise par Darius le Mède, selon la révélation qu'en avait reçu le prophète Daniel. (Daniel 5)

Babylone est une ville dont le nom est synonyme de puissance, de sagesse humaine, de pouvoir absolu, dans la révolte de l'homme contre Dieu. Une ville de dictateur. C'est aussi un  nom qui est synonyme de confusion (Babel), de souillure, d'adultère spirituel.

La Babylone actuelle, 

Reconstruite sur le site archéologique de la Babylone des chaldéens, elle se situe à une centaine de kilomètres en dessous de Bagdad. Elle a été reconstruite par Saddam Hussein, d'une manière symbolique, mais n'a plus d'influence politique ou religieuse.

Beaucoup  plus bas se trouve Ur. Une ville qui nous rappelle l'origine d'Abraham, le père de tous les croyants. 

Il est difficile d'affirmer que les Irakiens qui peuplent actuellement cette région, soient les descendants des chaldéens, tant il y eut de bouleversements dus aux invasions successives  de différents peuples.

La Babylone de l'Apocalypse. Apocalypse 17 et 18

Elle se place dans un contexte différent et ne peut pour l'instant être située géographiquement.

Le nom qui lui est donné dans la révélation de l'apôtre Jean est surtout significatif  d'une situation de fin des temps : confusion, violence, pouvoir dominateur, corruption, richesses et plaisirs, fausse religion. Une sorte de Rome au temps des derniers césars.

 

·    la grande ville (Apoc.18:10,18,21),

·    la ville puissante (18:10),

·    la ville opulente, monopole du commerce et de la finance internationale (18:3,7,9/19),

·    La ville corrompue ou règne la débauche (18:3,5),

·    La ville où Satan à son trône, où les démons se plaisent (18:2)

 

La ville qui possède de nombreux pouvoirs

Un pouvoir de séduction

"Toutes les nations ont été séduites par tes enchantements"- Comme une prostituée, elle séduit les nations par le vin de son impudicité, l'ivresse de ses plaisirs et des avantages qu'elle proposent". Apoc.18.23  

Un pouvoir de corruption

 "C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité, et c’est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés". Apoc.17.2 

Un pouvoir satanique

"Je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes." "La mère des prostituées, par son alliance avec Satan et des abominations de la terre" Celle qui engendre l'abomination dans le monde entier. Apoc. 17.3/5 

Un pouvoir de persécution : C'est le plus grand système persécuteur de l'histoire du christianisme. 

 "Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus". Apocalypse 17:6 

Un pouvoir politique universel

"Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues (la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. (Apoc.17.1 )" Apocalypse 17:15 : 

Un pouvoir économique, le centre mondial des affaires et de l'argent.

"La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer". Apoc. 18.9/19 

Elle est présentée comme la capitale du monde

"Et la femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre". Apoc.17. 15/18 

La Babylone de l’Apocalypse est le symbole de tout système politico-religieuse corrompu, qui est établi à un moment ou un autre de l’histoire du monde.

Le temps du règne de l'antéchrist est effrayant et on pourrait dire que la grande Babylone est la vitrine du règne satanique.

Cependant sa destruction est arrêtée par Dieu lui-même (Ap.17.17)

Son jugement est soudain (en une seul heure) et définitif (elle n'est plus trouvée 18.10). C'est un anéantissement totale (18.21) - Elle est consumée par le feu, dans un embrasement dont la fumée monte dans le ciel (18.8/10) – Cela nous fait penser à un feu nucléaire.

Les raisons de sa destruction semblent assez mystérieuses : la révolte des royaumes qui la courtisaient et  qui la prennent soudain en aversion pour un motif qui ne nous est pas expliqué.

Nous savons cependant que c'est Dieu lui-même qui leur inspire cette décision en accomplissant par eux son jugement (Ap. 17.16 /18).

Réflexions

·    Le jugement de Dieu s'exerce au moment où le péché n'est plus supportable 18.5

·    Les avertissements de Dieu sont à prendre en considération. 18.4

·    Les jugements de Dieu sont justes et véritables (Apoc.19.2 - Apoc.16.7) Ils réjouissent les justes et glorifient Dieu (Apoc.18.20 et 19.1/10).

Psaumes 94:15 Car le jugement sera conforme à la justice, Et tous ceux dont le cœur est droit l’approuveront.

Source : http://www.pasteurweb.org



Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter