Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Matthieu 5:23-24
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Je veux porter le fruit du Seigneur avec abondance
de HENRI VIAUD-MURAT
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Une vie providentielle !
Ephésiens 5.27
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
ACTUALITES
Retour
Inde : 24 000 ONG chrétiennes ont perdu leur licence pour travailler dans le pays
de www.infochrétienne.com
Au cours de l’année dernière 24 000 ONG chrétiennes qui opéraient en Inde ont perdu leur licence pour ne pas avoir adhéré aux exigences de la Foreign Contribution Regulation Act (FCRA).


Au cours de l’année dernière 24 000 ONG chrétiennes qui opéraient en Inde ont perdu leur licence pour ne pas avoir adhéré aux exigences de la Foreign Contribution Regulation Act (FCRA). Des réglementations qui, semblerait-il, connaissent des changements fréquents et soudains, ainsi que des délais de mises en application courts. L’église locale doit donc reprendre le flambeau mais le manque de fonds rend la tâche difficile.


Les autorités indiennes semblent décidées à freiner les activités des organisations chrétiennes au sein de leur pays. Parmi les cas les plus médiatisés, on connaît celui de Compassion international. Cette ONG qui oeuvre en faveur des enfants vulnérables au travers de partenaires locaux, a perdu son droit d’exercer en début d’année.

 

Todd Nettleton de The Voice of the Martyrs USA explique que plusieurs partenaires locaux ne sont plus autorisés à accepter les fonds provenant de l’étranger. Sans ces fonds, les ONG chrétiennes n’arrivent plus à mener à bien leurs activités.

 

Heureusement, « les églises et les groupes qui sont sur le terrain depuis des décennies sont prêts à reprendre le flambeau » affirme Todd. Il est toutefois difficile de porter cette charge sans une aide financière.

Depuis que l’arrivée au pouvoir du premier ministre Narendra Modi en 2014, les hostilités envers les chrétiens ont pratiquement doublé. Les nationalistes hindous et le groupe extrémiste RSS portent de plus en plus d’accusations de blasphèmes contre les chrétiens.

 

Les ministères chrétiens doivent donc être prudents en ce qui concerne l’évangélisation, sans pour autant compromettre le message de l’espérance.

« Nous voulons être en mesure de rester dans le pays, nous voulons donc faire attention à la façon dont nous parlons et de ce que nous faisons, mais nous voulons aussi être des représentants de Jésus-Christ et nous voulons encourager les gens à être en communion avec lui. »


Todd encourage les chrétiens à prier pour les « nationalistes hindous (et) les membres du RSS » afin qu’ils expérimentent une rencontre avec Christ.

« Quand les chrétiens réagissent à la persécution par l’amour et le pardon, cela plante une semence de l’Évangile dans le cœur et dans l’esprit du persécuteur. »


MAG

Source : Mission Network News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Source : www.infochretienne.com


Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter