Vidéo du jour
Comment trouver la liberté, la paix et la sécurité dans la prière ? | EMCITV | Résumé
Enseignement du jour
La vie, la vraie 004 | TRESORSONORE | Résumé
Édification du jour
Le grand salut
CHEMINS DE VIE
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
L’Orgueil et l’Arrogance de Ces Derniers Temps
de JOHN MCARHTUR
L’orgueil : tout péché qu’on puisse commettre a comme racine notre orgueil.







par John MacArthur

 

 

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes… fanfarons, hautains… » 2 Timothée 3:1-2c,d

 

« L’orgueil est la seule maladie connue parmi les humains qui rend tout le monde malade  sauf la personne qui l’a ».

Charles Swindoll The Tale of The Tardy Oxcart

 

 

2 Timothée est une lettre écrite par un homme qui est emprisonné au fond d’un cachot Romain sale et froid. C’est l’apôtre Paul. Quel portrait juste et à propos concernant la façon dont ce monde souhaite la bienvenue aux hommes de Dieu. Paul choisit et pèse bien ses mots parce qu’il sait qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps avant qu’il reçoive la Peine Capitale pour son crime: Prêcher une religion illégale, le Christianisme.

 

Mais, nous sommes étonnés de constater que Paul ne semble pas du tout déprimé. Le monde crache sur lui. Ses proches l’ont abandonnés. Mais Paul est rempli de joie, d’anticipation, de reconnaissance et d’espoir.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu’il connaît la vérité.

Il sait que le son de sa tête qui tombera par terre sera la clef à sa délivrance et le début d’une grande réunion tant attendue depuis trop longtemps.

 

Dans une autre de ses lettres qu’il écrit d’une autre prison, il nous révèle sa perspective sur la mort physique :

 

« Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ, selon ma ferme attente et mon espérance que je n’aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort; car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain. Mais s’il est utile pour mon œuvre que je vive dans la chair, je ne saurais dire ce que je dois préférer. Je suis pressé des deux côtés: j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur; mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair. Et je suis persuadé, je sais que je demeurerai et que je resterai avec vous tous, pour votre avancement et pour votre joie dans la foi, afin que, par mon retour auprès de vous, vous ayez en moi un abondant sujet de vous glorifier en Jésus Christ. » Philippiens 1:19-26

Ça c’est l’humilité et le désintéressement à son comble. Paul préfère mourir et rejoindre Christ au Ciel, mais si Dieu veut qu’il reste sur terre encore pour l’édification des saints, cela ne lui pose pas de problème.

 

Alors, lorsqu’il écrit cette deuxième lettre à Timothée, Paul n’est pas déprimé concernant son exécution qui approche. Son plus grand fardeau n’est pas sa propre vie. Non, son plus grand fardeau est que le travail de propager l’Évangile puisse continuer après son départ.

 

Beaucoup de croyants succombent à la pression de Rome, mais Paul espère que ce ne sera pas le cas avec Timothée qui est pasteur à Éphèse.

 

Paul sait que plus long sera le temps que Dieu attendra avant d’envoyer Jésus pour enlever Son Église, plus ça deviendra difficile pour les Chrétiens de vivre pour le Seigneur au milieu d’un monde hostile et incrédule face à l’Évangile.

 

 

Voilà la raison pour le thème principal de cette lettre d’exhortation:

 

L’Importance de Persévérer au milieu des Difficultés jusqu’à La Fin.

Au chapitre 1 il parle de FIDÉLITÉ MALGRÉ SOUFFRANCE & PERSÉCUTION.

 

Au chapitre 2, il parle de FIDÉLITÉ MALGRÉ LES FAISEURS DE TROUBLES DANS L’ÉGLISE.

 

Et en ce chapitre 3 il parle de FIDÉLITÉ MALGRÉ L’APOSTASIE.

Paul continue à nous décrire les caractéristiques du monde dans ces Derniers Jours.

 

Les gens de ces derniers jours seront :

 

!FANFARONS

« Car les hommes seront…fanfarons » v.2c

 

 

Le mot grec ici est « alazon » et parle de quelqu’un « qui se vante avec arrogance…un vagabond…un imposteur…un charlatan ».

 

Selon le dictionnaire Larousse, un fanfaron est quelqu’un « qui vante exagérément ses qualités, ses réussites réelles ou supposées; un hâbleur, vantard. »

 

Le Petit Robert définit « fanfaron » comme une « personne qui se vante de son courage, de ses exploits (réels ou non). »

 

Quelques synonymes de « fanfaron » sont: « vantard », « casseur d’assiettes », « tranche-montagne », « fier-à-bras », « prétentieux » et « mâchefer ».

 

 

Le mot « fanfaron » nous vient du mot « fanfare ».

 

C’est le portrait de quelqu’un qui « sonne sa trompette », et ses chansons sont toutes au sujet de lui-même ou de ses exploits.

 

- « Le fanfaron se vante de ses accomplissements tout en exagérant la vérité au point où elle n’est plus la réalité.

 

Il connaît tout et veut tromper les gens pour leur faire croire qu’il est vraiment une personne brillante.

 

Il aime voir son nom imprimé et son visage à la télé.

 

Il exagère ses habiletés, ses accomplissements, ses talents, sa réputation, et sa valeur dans la société et dans l’Église.

 

Il est toujours le héros dans ses histoires. » Dr John MacArthur – New Testament Commentary on 2 Timothy, p.112

 

Une description assez juste de beaucoup de gens aujourd’hui, n’est-ce pas?

 

L’exemple extrême des fanfarons modernes serait les lutteurs professionnels lorsqu’ils vantent leur puissance presque divine à la télé.

 

Trouve-t-on des fanfarons parmi les Chrétiens ?

Malheureusement, oui ! J’ai personnellement entendu des discours semblables à ce qui suit :

 

 

- « Bien sûr, les Charismatiques sont supérieurs aux non Charismatiques ! Pourquoi vas-tu à cette église-là ? C’est mort là-dedans ! Tu devrais venir à notre église. Là, tu trouveras un vrai prédicateur, un grand orchestre, des baptêmes toutes les semaines, des guérisons, des miracles, tout le kit ! Et tu devrais voir notre bâtiment ! Wow ! Nous autres, nous sommes vraiment bibliques ! »

 

Peut-être quelqu’un pourrait-il demander à un tel Chrétien :

 

- « Mais, qu’en est-il de ta marche avec le Seigneur? qu’en est-il de ta vie spirituelle? »

 

Les industries modernes sont souvent des spécialistes « fanfarons ». Vous n’avez qu’à remarquer leurs publicités. Elles veulent toutes nous faire croire le même message :

 

- « Nous sommes vraiment les meilleurs ! Vous n’avez qu’à acheter notre produit et il va complètement révolutionner votre vie. »

 

Après une telle annonce à la télé, je me tourne souvent vers mon épouse et, avec un maximum de sarcasme, je lui dis :

 

- « Vous allez naître de nouveau ! »

 

Les fanfarons ont toujours existé. Même la Bible en mentionne quelques-uns …

 

GOLIATH

 

 

« Le Philistin regarda, et lorsqu’il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu’un enfant, blond et d’une belle figure. Le Philistin dit à David: Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons? Et, après l’avoir maudit par ses dieux, il ajouta: Viens vers moi, et je donnerai ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs. » 1 Samuel 17:42-44

BEN HADAD

Lorsque ce roi païen vint pour attaquer la Samarie, il envoya le message suivant au roi Achab

 

« Ben Hadad envoya dire à Achab: Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si la poussière de Samarie suffit pour remplir le creux de la main de tout le peuple qui me suit! » 1 Rois 20:10

LES DISCIPLES DE JÉSUS

« Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom…ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. » Luc 10:17,20

Si c’est donc péché de se vanter, ou de se glorifier comme un fanfaron, quelle attitude un Chrétien devrait-il avoir à cet égard ?

 

Si nous ne devons pas avoir une trop haute opinion de nous-mêmes ou tirer gloire de ce que nous avons fait,

 

y a-t-il une place chez le Chrétien pour une autre sorte de gloire ?

Eh bien, oui !

 

Dieu veut que Son peuple glorifie le Donneur des dons et Ses œuvres à Lui.

La Bible nous donne l’exemple d’hommes de Dieu qui l’ont fait.

 

DAVID

« Que mon âme se glorifie en l’Éternel ! » Psaumes 34:2

LES FILS DE KORÉ

« Nous nous glorifions en Dieu chaque jour, Et nous célébrerons à jamais ton nom. » Psaumes 44:9

L’APÔTRE PAUL

« Que nulle chair ne se glorifie devant Dieu. Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur. » 1 Corinthiens 1:29-31

 

 

« Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde! » Galates 6:14

« Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. » Ephésiens 2:8-10

La gloire des hommes vante les oeuvres et la nature de l’homme.

Se glorifier dans le Seigneur veut dire vanter les oeuvres et la nature de Dieu.

Paul nous dit que dans les Derniers Jours les hommes vont s’enfler de gloire humaine. Mais le Chrétien ne perd pas son temps à s’enfler d’une telle gloire charnelle. Nous cherchons à « enfler » la gloire de Dieu, parce qu’aucun homme n’arrive, même de très loin, à ce que Dieu est et a fait ou planifie de faire.

 

 

De plus, les gens des Derniers Jours seront,

 

HAUTAINS

« Les hommes seront…hautains » v.2d

Le terme grec ici est « Huperéphanos » et parle de quelqu’un d’orgueilleux, qui s’élève au-dessus des autres, qui aime la prééminence, la supériorité. Ce qui est contraire à l’humilité.

 

Le dictionnaire Larousse définit comme « hautaine » une personne « qui montre un orgueil autoritaire, méprisant et condescendant. »

 

Le Petit Robert le défini comme « Quelqu’un qui s’élève, qui, dans ses manières et son aspect, marque une fierté dédaigneuse et arrogante. »

 

 

Quelques synonymes de « hautain » sont :

 

«arrogant»,

 

«orgueilleux»,

 

«superbe»,

 

«méprisant».

 

Quelques expressions modernes qu’on utilise pour un tel type sont :

 

« grosse tête »,

 

« enflé »,

 

« il se prend pour un autre ».

 

« Le hautain pourrait même nous sembler humble; il pourrait paraître tranquille et inoffensif; mais dans le secret de son coeur il y a ce mépris envers tout le monde. Il nourrit son orgueil qui ne fait que de l’envelopper totalement. En son coeur il y a ce petit autel où il se prosterne devant lui-même, et dans ses yeux il y a quelque chose qui regarde tout le monde avec un mépris silencieux. » William Barcley “The Letters to Timothy, Titus & Philemon, p.214?

 

 

Un Professeur de Séminaire, dans son cours sur La Vie Spirituelle, rattache tous les péchés à celui-ci :

 

L’orgueil.

Tout péché qu’on puisse commettre a comme racine notre orgueil.

 

L’orgueil, c’est croire le mensonge de Satan : « vous serez comme des dieux ».

 

À chaque fois qu’on agit avec notre orgueil, on est en train de renier le Seul Vrai Dieu en tentant de prendre Sa place. C’est comme si, dans notre coeur, on disait :

 

« Je sais que Dieu a dit d’agir comme ça mais, en ce moment, c’est ma manière qui prime, alors je vais agir comme moi je le veux. »

 

 

C’est croire le mensonge qu’on peut agir et vivre indépendamment de Dieu sans en subir les conséquences.

 

Ça c’est être hautain et orgueilleux.

Regardons quelques exemples bibliques de personnes qui ont agi hautainement et par orgueil.

 

L’EGLISE DE LAODICÉE

« Tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et… tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. » Apocalypse 3:17

 

UN PHARISIEN

« Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. » Luc 18:11-12

 

LE ROI NEBUCADNETSAR

« Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, le roi prit la parole et dit : N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence ? » Daniel 4:29-30

Ne serait-ce pas fantastique si, une fois né de nouveau, on n’aurait plus jamais la possibilité d’être hautain ou orgueilleux ? Mais, malheureusement, ce n’est pas le cas ! C’est la raison pour laquelle, dans la Bible, on semble avoir autant d’exemples d’orgueil même chez les Croyants.

 

Regardons-en seulement quelques-uns :

 

L’ÉGLISE DE CORINTHE

« Car qui est-ce qui te distingue’ ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ‘? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ? Déjà vous êtes rassasiés, déjà vous êtes riches, sans nous vous avez commencé à régner. Et puissiez-vous régner en effet, afin que nous aussi nous régnions avec vous! Car Dieu, ce me semble, a fait de nous, apôtres, les derniers des hommes, des condamnés à mort en quelque sorte, puisque nous avons été en spectacle au monde, aux anges et aux hommes. Nous sommes fous à cause de Christ; mais vous, vous êtes sages en Christ; nous sommes faibles, mais vous êtes forts. Vous êtes honorés, et nous sommes méprisés…Quelques-uns se sont enflés d’orgueil. » 1 Corinthiens 4:7-10,18

 

L’ÉGLISE DES GALATES

« Si quelqu’un pense être quelque chose, quoiqu’il ne soit rien, il s’abuse lui-même. Que chacun examine ses propres oeuvres, et alors il aura sujet de se glorifier pour lui seul, et non par rapport à autrui; » Galates 6:3-4

 

L’ÉGLISE DE ROME

« N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux. » Romains 12:16

Comment le Chrétien démontre-t-il son orgueil ?

En priant Dieu seulement lorsque ça va mal.

 

Lorsqu’on se compare aux « grands pécheurs » de notre communauté.

 

Lorsqu’on compare notre Église avec d’autres Églises dans le but de démontrer que la nôtre est « la meilleure ».

 

Lorsqu’on va à l’Église pour une seule raison: Être servi par les autres.

 

 

Dieu a dit que ce serait ainsi dans les Derniers Jours.

 

Et lorsqu’on regarde notre monde moderne on doit avouer que c’est vrai :

 

Les gens sont hautains aujourd’hui.

 

Mais on peut faire quelque chose en tant que Chrétien. Toi, tu peux être différent. Tu peux aller à contre courant.

 

Comment ?

En se donnant continuellement à Christ, en se repentant quotidiennement de notre orgueil, et en laissant Christ vivre en nous.

 

Lorsque Christ aura cette liberté de vivre Sa vie pleinement en nous, alors nous aurons la victoire sur l’orgueil parce que Christ n’a jamais eu une fibre d’orgueil en lui.

 

Qu’avait-il alors?

L’humilité !

 

Pour un chapitre classique sur l’humilité, nous allons tourner à Philippiens 2. Dans ce chapitre nous avons trois grands exemples d’humilité à imiter:

 

- Christ,

 

- Timothée

 

et

 

- Epaphrodite.

 

L’EXEMPLE DE CHRIST

Christ qui est Dieu parfait en sainteté et Tout-Puissant s’est abaissé volontairement, au point de donner Sa vie par amour pour une race de pécheurs, orgueilleuse, méchante et ingrate :

 

 

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. » vv.5-11

 

L’EXEMPLE DE TIMOTHÉE

Timothée était serviteur de l’Apôtre Paul et a dévoué sa vie à servir le Seigneur en se donnant au service de Paul et de l’Église.

 

 « J’espère dans le Seigneur Jésus vous envoyer bientôt Timothée, afin d’être encouragé moi-même en apprenant ce qui vous concerne. Car je n’ai personne ici qui partage mes sentiments, pour prendre sincèrement à coeur votre situation; tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus Christ. Vous savez qu’il a été mis à l’épreuve, en se consacrant au service de l’Évangile avec moi, comme un enfant avec son père. J’espère donc vous l’envoyer dès que j’apercevrai l’issue de l’état où je suis. » vv.19-23

 

L’EXEMPLE D’ÉPAPHRODITE

Cet homme est un des exemples remarquables d’humilité. Il a premièrement presque perdu sa vie à cause de son service envers les Chrétiens. Et par la suite, dans son humilité, il était même attristé d’entendre que les Philippiens avaient entendu parler de ses épreuves. D’habitude, lorsqu’on est malade, on devient assez égoïste. On veut la pitié de tous. Mais pas Epaphrodite.

 

 

« J’ai estimé nécessaire de vous envoyer mon frère Épaphrodite, mon compagnon d’oeuvre et de combat, par qui vous m’avez fait parvenir de quoi pourvoir à mes besoins. Car il désirait vous voir tous, et il était fort en peine de ce que vous aviez appris sa maladie. Il a été malade, en effet, et tout près de la mort; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, afin que je n’eusse pas tristesse sur tristesse. Je l’ai donc envoyé avec d’autant plus d’empressement, afin que vous vous réjouissiez de le revoir, et que je sois moi-même moins triste. Recevez-le donc dans le Seigneur avec une joie entière, et honorez de tels hommes. Car c’est pour l’oeuvre de Christ qu’il a été près de la mort, ayant exposé sa vie afin de suppléer à votre absence dans le service que vous me rendiez. » vv.25-30

 

Dieu nous donne-t-Il ces trois exemples d’humilité pour notre curiosité? Non !

 

Pour qu’on les imite par la puissance du même St-Esprit qui les habitait.

 

« Une de mes enseignante au Collège Biblique nous raconta la façon qu’elle a dompté son coeur orgueilleux et hautain. Elle dit :

 

- « Je m’aperçus que lorsque j’entrais dans une pièce où il y avait des gens que je connaissais, j’entrais avec l’attitude, ‘Me voici! Et combien bénis vous êtes de m’avoir parmi vous et d’en apprendre encore plus sur moi!’ Le résultat était que les gens n’étaient pas attirés vers moi. Alors j’ai prié et j’ai changé mon attitude. Depuis ce jour lorsque j’entre une pièce mon attitude est: « Vous voici ! Combien je suis bénie de pouvoir être parmi vous et d’en apprendre plus sur vous! » C’est incroyable le changement que ça produit. Le résultat est que j’ai maintenant plus d’amis que jamais. »

 

Voici donc quelques suggestions pratiques qui nous aideront à vaincre l’orgueil et l’esprit hautain;

 

Rappelez-vous de la manière dont Dieu vous voit en tout instant : un pécheur sauvé par grâce.

 

Pas moins. Pas plus.

 

Passez plus de temps à confesser vos péchés devant Dieu.

 

 

Ne vous limitez pas à une confession comme :

 

- « Seigneur, pardonne-moi mes péchés. »

 

Soyez spécifique et honnête en les nommant un par un devant Dieu. Vous serez surpris de l’effet produit en vous, si vous êtes constant à le faire.

 

Cherchez plus à être fidèle à Dieu qu’à impressionner les gens qui vous entourent.

Souvenez-vous que :

 

« Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » 1 Pierre 5:5

Cela englobe les Chrétiens !

 

 

Rappelons-nous que,

 

Dans le Royaume de Dieu, le chemin qui mène en haut, c’est celui vers le bas.

 

Source : www.michelledastier.com

 

Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter