Vidéo du jour
Dieu a fermé leurs yeux 1/2 | RAYMOND BOURGIER | Résumé
Enseignement du jour
Le don de discernement des esprits - Partie 2 | FRANCK ALEXANDRE | Résumé
Édification du jour
Viens et vois
CHEMINS DE VIE
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Repenser les dons spirituels partie 2
de FRANK A. VIOLA
J’ai vu ces dons fonctionner de telle manière qu’ils n’attiraient pas l’attention sur la personne qui les utilisait (Frank A. Viola).









Repenser les dons spirituels partie 2

Suite de la première partie

par Frank A. Viola

Je veux examiner brièvement comment je comprends les manifestations spirituelles de 1 Corinthiens 12, compte tenu de leur utilité. Il me semble que ces manifestations peuvent être divisées en trois catégories: Les dons de révélation, les dons d’inspiration, et les dons de puissance.

Notez que ces manifestations sont différentes des autres « listes de dons » dans le NT (par exemple, Romains 12) en ce sens qu’ils sont tous surnaturels par nature. Dans ma pensée, tout acte surnaturel accompli par les humains dans le NT peut être attribué à l’une de ces neuf manifestations. (Soit dit en passant, j’ai abordé « Repenser les Cinq dons ministères » dans un article précédent).


LES DONS SPIRITUELS DE REVELATION: les manifestations spirituelles de la Révélation

La Parole de connaissance. La Parole de connaissance est une parole du Seigneur pour le croyant révélant des faits passés ou présents, dans la pensée de Dieu. Elle est appelée « une Parole » de connaissance, car il s’agit simplement d’une «partie» ou un «fragment» de la plénitude de l’Esprit de Dieu (1 Cor. 13:9).

Pierre a fait une démonstration de la «Parole de connaissance» quand il a su surnaturellement qu’Ananias et Saphira avaient retenu une partie du prix de leur terre (Actes 5:3). Pierre a également reçu une Parole de connaissance concernant les trois hommes de Césarée qui le cherchaient alors qu’il priait sur le toit (Actes 10:19). Un autre exemple de ce don était quand Ananias de Damas a reçu la connaissance surnaturelle que Saul (Paul) s’était converti (Actes 9:10-15).

La parole de connaissance est utile pour conseiller les autres. Grâce à ce don, le Saint-Esprit peut montrer à une personne la condition spirituelle d’un individu et les moyens par lesquels on peut lui venir en aide. En outre, la parole de connaissance est très utile dans la prière.

Grâce à elle, l’Esprit de Dieu peut nous révéler des choses que nous n’aurions jamais connues par des moyens naturels, ce qui nous permet de prier plus efficacement. Tout comme l’Esprit de Dieu a révélé les plans de bataille du roi de Syrie au Prophète Élisée, le Seigneur peut révéler la stratégie de l’ennemi grâce à ce don (2 Rois 6:9-12). Mais ce n’est pas parce que Dieu donne à quelqu’un une Parole de connaissance, que cela signifie pas qu’il est censé la partager avec d’autres.

Et comme je l’ai souligné dans  le livre «Réforme-nous encore », il est inutile et souvent contre-productif d’utiliser ce don en disant à une personne: «Le Seigneur m’a dit» ou «Dieu m’a montré ». Il est souvent beaucoup plus sage de simplement utiliser la connaissance reçue pour aider quelqu’un qui a un problème. Quand Pierre a utilisé la Parole de connaissance en Actes 5, par exemple, il n’a pas commencé en disant : «Dieu m’a dit. »

La Parole de Sagesse. La parole de sagesse est une Parole qui va révéler le dessein de Dieu pour l’avenir (Luc 11:49). Agabus a fait une démonstration de la «Parole de sagesse», quand il prévoyait une famine à venir sur le monde entier et quand il prédit la persécution de Paul à Jérusalem (Actes 11:28; 21:10-11). Dieu a aussi révélé à Ananias, l’appel de Paul à travers ce don, lui montrant que Paul était appelé à «souffrir de grandes choses » dans l’avenir pour l’amour du Seigneur (Actes 9:15-16).

La Parole de sagesse est utile pour révéler la pensée du Seigneur concernant son plan et le but de l’Eglise ainsi que pour le croyant individuellement. Grâce à la Parole de Sagesse, l’Esprit de Dieu prépare souvent et met en garde les saints d’un danger imminent, une attaque venant de l’ennemi, ou un mouvement à venir de Dieu. Une telle connaissance est utile pour nous préparer pour l’avenir et apporte une grande gloire au Seigneur quand ces paroles sont accomplies. Encore une fois, il n’est pas nécessaire de dire: «Dieu m’a montré» ou «le Seigneur m’a dit » lors de l’utilisation de ce don.

Le discernement des esprits Le discernement -. Ou distinction – des esprits, permet de percevoir le monde spirituel. Il peut permettre de percevoir les démons, les anges, ou la main de Dieu sur un individu. Paul a exercé ce don, quand il aperçut une jeune fille qui était possédé par un mauvais esprit (Actes 16:16-18). Paul a également exercé ce don, quand il discerna le jugement de la main du Seigneur sur Elymas le magicien (Actes 13:11). C’est un don précieux lorsque le ministère est exercé envers les autres d’une manière spirituelle.


LES DONS D’INSPIRATION: Des manifestations spirituelles vocales

La Prophétie. Prophétiser c’est proclamer la pensée actuelle du Seigneur. Lorsque les gens prophétisent, ils parlent d’un fardeau actuel accordé par l’Esprit de Dieu. La prophétie peut contenir une Parole de sagesse ou une Parole de connaissance. Elle contient aussi la révélation ou la sagacité (intelligence) spirituelle qui font partie de ce don spirituel. La révélation ou sagacité spirituelle est la face « entrée » du don. La prophétie en est l’autre face.

Le mot «révélation» est effrayant pour certaines personnes. Cela signifie simplement un dévoilement ou une dé-couverte. Lorsque le Saint-Esprit révèle la vérité à une personne, nous appelons cela «révélation». La prophétie peut être longue ou courte. Elle peut être administrée à une assemblée ou à un individu en particulier (par exemple, la prophétie « personnelle). Elle peut être exprimée à travers le langage de l’Écriture (Luc 1:67-79), elle peut être délivrée par une analogie -ou acte prophétique- (Actes 21:11), ou un message direct (Actes 21:04).

Le contenu de la prophétie est toujours Jésus-Christ. La prophétie authentique met toujours le Christ en évidence (Apocalypse 19:10), car Jésus est la vérité et Il est la révélation de Dieu. Alors, quand une personne prophétise, elle dévoile Christ. La prophétie, par conséquent, se manifeste souvent quand une personne prêche. Si des personnes révèlent Jésus-Christ à travers leur prédication et que Dieu met son onction sur cela, alors ces personnes sont en train de  prophétiser.

La différence entre l’enseignement et la prophétie peut se résumer ainsi: Par l’enseignement, le croyant, explique, interprète et applique les Saintes Écritures. Par la prophétie, le croyant révèle la volonté de Dieu pour le moment présent. Ceci, bien sûr, peut inclure des prédictions sur l’avenir, mais une telle prescience est toujours destinée à préparer les croyants pour l’heure présente.

La prophétie s’inscrit donc intensément dans le présent. Elle transmet le fardeau actuel de Dieu à Son peuple. Le Christ est dévoilé dans le temps présent et il y a une Parole présente d’application attachée à cela.

En outre, la prophétie est généralement conçue pour restaurer la volonté parfaite de Dieu quand elle a été perdue de vue. Ce fut en grande partie la fonction des prophètes de l’Ancien Testament. Ils ont ramené la Pensée de Dieu quand elle avait été perdue. En prophétisant, on peut ou non faire appel au texte de l’Écriture (quoique, une vraie Parole prophétique sera toujours en harmonie avec les principes de l’Écriture).

L’enseignement est acquis principalement grâce à l’étude, tandis que la prophétie s’acquiert principalement par la révélation. L’enseignement exerce son ministère envers notre esprit principalement par l’intellect. La prophétie exerce son ministère envers notre esprit avant tout par le cœur. Souvent, un croyant peut prophétiser tandis qu’il enseigne. Un bon exemple de cela se trouve dans certaines des lettres de Paul, où il expose les Écritures autant qu’il prophétise la Parole actuelle de Dieu aux Eglises.

Au travers de la prophétie, la pensée actuelle de l’Esprit est libérée, dans un ministère d’exhortation, d’édification, et de consolation de l’Eglise (1 Cor. 14:3). Parfois, la prophétie est donnée à une personne, faisant connaître ses dons et son appel (1 Tim. 4:14) ou en révélant les secrets de son cœur, par une parole de connaissance.

1 Corinthiens 14:24-25 dit: «Mais si tous prophétisent, et qu’il survienne quelque non croyant, ou un homme du peuple, il est convaincu par tous, il est jugé par tous; les secrets de son cœur sont dévoilés de telle sorte que tombant sur sa face, il adorera Dieu, et publiera que Dieu est réellement au milieu de vous». Parce que la prophétie est un don si précieux à l’édification de l’église, Paul se répand beaucoup sur le sujet.

Diverses sortes de langues. Ces différentes sortes de langues sont une capacité surnaturelle de parler dans des langues inconnues. Ces langues n’ont jamais été apprises par celui qui s’exprime, ni comprises par lui (1 Cor. 14:14). Certaines langues sont des langues étrangères terrestres. D’autres sont des langues angéliques (1 Cor. 13:1). Ce don a un rôle double. Premièrement, les langues peuvent être utilisées pour l’édification personnelle, par laquelle on communique en privé avec Dieu dans l’esprit (1 Cor. 14:2, 4, 14, 28).

Les langues sont essentiellement un langage de prière. Deuxièmement, dans leur utilisation publique, les langues doivent être accompagnées de l’interprétation pour l’édification des croyants afin qu’ils puissent comprendre ce que l’on prie (1 Cor. 14:27-28).

L’interprétation des langues. L’interprétation des langues est un don surnaturel qui permet d’interpréter (et non pas traduire) un énoncé donné en d’autres langues. Grâce à ce don, on peut interpréter ses propres langues (1 Cor. 14:13-18) ou les langues d’un autre (1 Cor. 14:27). L’objectif de ce don est d’apporter de la compréhension et de l’édification à l’esprit de  ceux qui entendent (1 Cor. 14:2-5). Par conséquent, si les langues sont parlées publiquement dans une réunion d’église, l’interprétation doit suivre, sinon l’église ne sera pas édifiée (1 Cor. 14:28).

Puisque les langues sont une prière, l’interprétation sera aussi une prière. Comme les langues sont souvent mal comprises dans certaines églises confessionnelles, des gens vont parfois prier en langues, puis une autre personne suivra en prophétisant. Et les gens supposeront à tort que les langues ont été interprétées.

Il semble que les dons de langues et d’interprétation dans les réunions publiques de l’Eglise ont  servi de signe de jugement contre les Juifs incrédules du premier siècle (1 Cor 14:21-22;. Esa 28:9-13;. Actes 2 :11-13). Quand les Juifs incrédules sont présents dans une réunion d’église, l’affichage public des langues et l’interprétation peuvent encore avoir une fonction. Dans tous les autres cas, la prophétie est supérieure à la langue et son interprétation (1 Cor. 14:5).


LES DONS DE PUISSANCE: des manifestations spirituelles du miraculeux

Le don ‘d’opérer des miracles, c’est la capacité surnaturelle d’accomplir des miracles. Un miracle est une intervention divine dans l’ordre normal des choses. Il contourne la loi naturelle. Les miracles confirment le message de l’Évangile et témoignent de la puissance de Dieu pour délivrer l’homme déchu de l’ancienne création. Ce don a été illustré lorsque l’ombre de Pierre a guéri les foules et quand Paul n’a pas été affecté par le venin d’un serpent venimeux (Actes 5:15; 28:3-6).

Le fonctionnement des miracles a été également démontré lorsque Paul a ressuscité Eutychus d’entre les morts (Actes 20:9-12) et lorsque Paul et Silas furent surnaturellement libérés de prison (Actes 16:25-26). Aujourd’hui, les miracles continuent de confirmer la vérité de l’Evangile, ainsi que de détruire les œuvres du diable (Marc 16:15-20), en particulier dans les pays où les gens superstitieux sont influencés par des signes miraculeux. L’action de chasser les démons est aussi un exemple de ce don.

Les dons de guérison. Ce don opère la guérison divine dans le corps d’une personne. Le fait que cette manifestation est appelée «dons» de guérison suggère que ceux qui possèdent ce don peut avoir des grâces spéciales pour prier pour les différents types de maladies. Il existe de nombreux exemples de l’opération de ce don dans le livre des Actes (Actes 3:7; 5:16; 8:7; 14:9-10 28:8-9;). Aujourd’hui, le Seigneur Jésus-Christ, notre grand Médecin, Lui-même se manifeste encore à travers ce don pour Sa gloire et Son honneur (Jacques 5:15; Marc 16:18). Il est encore celui qui «guérit tous ceux qui sont opprimés par le diable » (Actes 10:38).

Le don de foi. Le don de foi est une sorte spéciale de foi qui produit et reçoit des miracles (Gal. 3:5). Elle est distincte de la foi qui sauve et de la foi ordinaire. Par le don de foi, le croyant peut ressusciter les morts, guérir les malades, chasser les démons, ou accomplir d’autres œuvres miraculeuses grâce à la puissance de l’Esprit Saint. En bref, le don de foi attire la puissance miraculeuse de Dieu. Les Écritures nous enseignent que la foi est nécessaire pour l’opération des miracles (Matthieu 17:20; 21:21; Marc 11:22-24, Actes 3:12, 16; Gal. 3:5), et dans la plupart des cas, pour les recevoir (Matt 9:20-22; 13:58; Marc 2:1-12; 5:21-43; 10:46-52; Actes 14:9).

Bien que tous ces dons soient surnaturels, ils peuvent être exposés sans artifice, sans tape à l’œil. J’ai vu ces dons fonctionner de telle manière qu’ils n’attiraient pas l’attention sur la personne qui les utilisait. En fait, dans certains cas, beaucoup de gens qui ont été témoins de l’opération de ce don ne réalisaient même pas qu’un don surnaturel était en action. C’est parce que la personne qui opérait dans ce don l’utilisait de manière « normale » et « ordinaire »… ce qui est très différent du linceul de cérémonial hautain et fanfaron qui enveloppe ce don dans certains mouvements. J’en dirai plus à ce sujet dans les prochains chapitres.

A suivre….

Source : http://www.blogdei.com 
















Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter