De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. Colossiens 3:13a
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Le fleuve de Dieu
de LEOPOLD GUYOT
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Exercice spirituel
Hébreux 5:14
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Parler en langues : l'évidence d'un signe - 2/9 / FRANCK ALEXANDRE
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
LA PENSEE DU JOUR du 20/07/2019
Retour
Soins palliatifs, soins de fin de vie…


La Manne du Shabbat

Par Jean Weber

 

 

Philippiens 1.23, «…Je suis pressé des deux côtés : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ…».

 

Dans le monde séculier, nous entendons parler de soins palliatifs, d’euthanasie ou plutôt de mort voulue et exécutée par un tiers. Nous voulons que nos derniers moments de vie soient paisibles, sereins et surtout sans douleur. Une fin de vie douloureuse, angoissée donne mauvaise conscience à l’entourage, c’est difficile «à porter et à vivre», cela n’est pas agréable à voir.

 

Pour autant, il y a un enjeu plus important bien occulté et ignoré : «l’après». Peut-on ignorer pareil enjeu ?

 

Nous pouvons voir et entrevoir comment certaines personnes prennent la décision de «partir» en disant au revoir à leurs proches etc… etc…

 

La Bible nous relate une histoire de soin, «juste» avant la mort d’un homme, une histoire bien triste… Dans 1 Samuel 28, Saül vient d’apprendre que le lendemain il va mourir, il en est terrassé… mais «le seul soin» que la personne présente lui donne, c’est un bon repas…

 

Cette femme qui vient de lui annoncer sa mort, est incapable de lui apporter le réconfort et l’aide dont il aurait besoin, c’est à dire une mise en ordre avec Dieu…

 

Elle lui offre un repas, «un veau gras» avec des pains sans levain… Le veau gras est un repas de choix, et les pains sans levain accompagnaient d’ordinaire les sacrifices. Cela donne l’illusion d’un vague secours dans le cadre de la religion…

 

Les seuls soins et le seul encouragement dont il avait besoin, c’était celui de se tourner vers Dieu qui pardonne les pécheurs, et qui leur donne la vie éternelle. Mais distraire et nourrir d’illusions est bien la pire chose que l’on puisse faire à un mourant, un être aimé. Oui trop souvent tout est fait pour que le mourant ne sache pas et oublie où il pourrait aller…

 



 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter