Soyez reconnaissants. Colossiens 3:15b
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Crucifié avec Christ
de CHIP BROGDEN
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Porter Ses fardeaux
Hébreux 4 : 10
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Les portes de ma destinée / EMCITV
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
La Grâce et la Prophétie (1)
de GERALD FRUHINSHOLZ
Pourquoi l'attente de l'Avènement est si importante ?... et pourquoi le NT en parle autant sachant que 2000 ans allaient passer sans que l'Avènement ne survienne ?... - Parce que la notion d'attente et d'espérance ardente du glorieux Avènement fait partie de la foi !




« Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne... à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété, en attendant la réalisation de notre bienheureuse espérance l'avènement glorieux de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ - Tite 2 :11 ».

 

 

Notons le raccourci de la pensée de Paul sur la foi : la Grâce de Dieu est déversée sur nous, elle nous permet de vivre selon Dieu dans le monde pour des oeuvres préparées d'avance pour nous - des actes de foi et d'amour - et elle nous conduit à la « glorieuse espérance de l'Avènement du Messie  », c'est-à-dire au retour du Seigneur en gloire devant établir le Royaume sur terre. Voilà notre espérance qui doit sous-tendre notre foi, la ligne d’horizon à ne pas perdre de vue : l’Avènement glorieux du Messie-Roi sur la terre.

 

 

L'espérance eschatologique

Avec ce gros mot théologique, "l'Eschatologie" - Étude des temps de la fin -, nous comprenons que nous devons être intéressé par la prophétie des derniers jours. La Bible contient près du tiers de son contenu touchant la prophétie. En Mat 24, Marc 16 et Luc 24, Jésus nous en parle précisément. Et le livre de la Révélation de Jean, que l'on appelle injustement l'Apocalypse, est tout entier dédié à la révélation prophétique des derniers jours.

 

 

Les arguments contre

De nombreux chrétiens sont fatigués d'en entendre parler, ou ne sont pas intéressés, car « cela fait peur ». Les pasteurs n'enseignent que très peu sur ce sujet, par ignorance ou à cause des erreurs de datation faites dans le passé par des chrétiens. En fin de compte, par ignorance ou par peur, l'Eglise s'est accommodé finalement d'une lecture allégorique de la Parole.

 

Cette décision a été prise il y a fort longtemps, et empoisonne comme un virus notre façon de lire la Bible et de l'interpréter. Le grand théologien St Augustin (354-430) avait pris peur par rapport aux excès des Chialistes (1) (prononcer kialiste) préconisant le Millénarisme. Or, dès le début, les disciples (Actes 1:6) attendaient ce Royaume millénaire, sous-entendu le rétablissement du royaume de David.

 

« Le millénarisme perdura au sein de l'Église chrétienne jusqu'à saint Augustin. Celui-ci fit reculer alors la croyance millénariste car il voyait en elle des perspectives d'avenir trop charnelles ou matérielles et pas assez spirituelles. Il proposa donc une lecture symbolique de l'Apocalypse et enseigna que la naissance du Christ faisait commencer les mille ans de son règne terrestre. Les instances officielles de l'Église catholique romaine entérinèrent cette interprétation (NdR : le Pape est le vicaire du Christ, i.e. le "représentant de Dieu" sur terre) » (Wikipedia)

 

C'est ainsi que sous l'influence du grand Docteur de l'Eglise, la plupart des dénominations encore aujourd'hui ont adopté cette pensée. Les Amillénaristes - ceux qui s'opposent au Royaume millénaire à venir appliquent donc les prophéties concernant le rétablissement d'Israël... à l'Église. Les chrétiens représentent l’EgIise sur terre, donc nous vivons le royaume de Christ - nul besoin de la venue d'un Messie-Roi, ni ... d'Israël.

C'est la doctrine de l'Église catholique, de l'Église orthodoxe, de l'Église anglicane, de l'Église réformée et de l'Église luthérienne. Globalement, ces dénominations ont un problème avec Israël comme nation.

 

 

Dès le début, ils L'attendaient...

« Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'lsraël ? Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité » (Ac 1 :6). Jésus n'a pas contredit les disciples, Il a simplement dit que c'était l'affaire de Son Père, ce n'était pas à l'ordre du jour. Cela ne veut pas dire que nous ne devons pas chercher à discerner les temps ; au contraire, Jésus le recommande : « Apprenez à discerner les temps ».

 

Pourquoi l'attente de l'Avènement est si importante ?... et pourquoi le NT en parle autant sachant que 2000 ans allaient passer sans que l'Avènement ne survienne ?

- Parce que la notion d'attente et d'espérance ardente du glorieux Avènement fait partie de la foi ! Nous ne pouvons pas en fait ignorer l'Avènement du Royaume sur terre, sous prétexte qu'il tarde. Attendre l'Epoux, c'est essentiel ; Jésus a donné la parabole des « vierges » (Matt 25) à ce sujet : si nous sommes assez fous pour n'être pas pressés de voir « l'Epoux », cela indique une foi incomplète. Le Seigneur estimera que nous ne sommes pas qualifiés pour L'accueillir ; notre lampe manquera d'huile !

 

 

Josué et Caleb, héros parce qu'amoureux du Royaume

Le mandat de Moïse était de ramener le peuple de Dieu en terre de Canaan, la Terre promise. La distance n'était pas si grande, mais à cause de la rébellion et la désobéissance d'Israël, cette entrée fut repoussée - le peuple hébreu dut attendre 40 ans dans le désert.

 

 

 

La pensée juive concernant les « 12 espions » envoyés pour inspecter Canaan est intéressante : Moïse avait envoyé 12 princes considérés comme des hommes de Torah, qu'aujourd'hui on pourrait définir comme des Orthodoxes (un certain nombre d'entre eux, notamment à Measharim (quartier religieux de Jérusalem), ne considèrent toujours pas la nation d'Israël). Ces Hébreux étaient de vrais religieux et estimaient qu'entrer dans la terre de Canaan était prématuré. Ils étaient très contents de leur vie de foi dans la communauté existante, avec le Tabernacle et toute l'organisation d'une société religieuse active. Ils n'allaient quand même pas se battre contre des géants et prendre les armes contre des villes fortifiées. Ces « orthodoxes » hébreux étaient satisfaits de leur vie où ils avaient un statut, une position sociale, goûtant le confort de leur vie religieuse.

 

Beaucoup d'entre nous ont peur de ce temps d'Apocalypse, de cette révolution sociale et cosmique, même si la Bible nous dit de « ne pas craindre ». Notre vie sur terre n'est finalement pas si mal, même si on râle souvent contre nos autorités et les règles établies par les hommes. Seuls ceux qui sont persécutés pour leur foi ont une vraie aspiration en la venue du Seigneur sur la terre... C'était le cas à l'époque des disciples souffrant de l'occupation et dictature romaine.

 

Disons-le clairement, si notre foi n'a pas une colonne vertébrale, n'est pas structurée par l'espérance d'un avenir glorieux, d'un Royaume où le diable sera enchaîné, d'un règne de paix et la justice, d'un temps où le Saint-Esprit sera répandu et que la connaissance de l'Eternel sera comme « l'eau au fond de la mer », si notre foi n'a pas cette espérance, alors notre foi n’a pas de vraie consistance, notre lampe manque d'huile.

 

 

Sauvés en espérance

Selon l’Horloge divine et avec la restauration de l’Etat hébreu, nous réalisons que nous sommes à « la fin du temps des nations » (Luc 21 :24), et nous avons à comprendre ce qui nous manque concernant le salut… Paul l'affirme, en Romains 8:25 : « C'est en espérance que nous sommes sauvés ». Soupirons donc pour la rédemption de nos corps… soupirons, ayant déjà les prémices de l’esprit, après la victoire définitive sur le mal, pour une plénitude d’une vie avec Dieu.


 

Source : www.preparezlechemin.com

 

 

(1) Le millénarisme, ou chiliasme (ou encore chialisme), est une doctrine religieuse qui soutient l'idée d'un règne terrestre du Messie, après que celui-ci aura chassé l'Antéchrist et préalablement au Jugement dernier.

 

 



Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter