Vidéo du jour
"Violence, haine et racisme : Il était prêt à tuer pour se venger | EMCITV | Résumé
Enseignement du jour
La confiance | Ricky Andriamparany | Résumé
Édification du jour
Ne soyez pas esclave de vos habitudes
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
La France va être ébranlée
de CHRISTIAN PELLONE
Prenons au sérieux cet avertissement. Repentons-nous! Et revenons au Seigneur! "L’Esprit de Dieu appelle l’Eglise à rentrer dans un esprit de sainteté comme jamais atteint."



« Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, debout devant l’ange de l’Éternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l’accuser. L’éternel dit à Satan: « Que l’Éternel te réprime, Satan! que l’Éternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem! N’est-ce pas là un tison arraché du feu? » Or Josué était couvert de vêtements sales, et il se tenait debout devant l’ange. L’ange, prenant la parole, dit à ceux qui étaient devant lui:  » Otez-lui les vêtements sales! » Puis il dit à Josué:  » Vois, je t’enlève ton iniquité, et je te revêts d’habits de fête. » Je dis:  » Qu’on mette sur sa tête un turban pur! « Et ils mirent un turban pur sur sa tête, et ils lui mirent des vêtements. L’ange de l’Éternel était là. L’ange de l’Eternel fit à Josué cette déclaration:  » Ainsi parle l’Éternel des armées: Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu jugeras ma maison et tu garderas mes parvis, et je te donnerai libre accès parmi ceux qui sont ici. Écoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, le germe. Car voici, pour ce qui est de la pierre que j’ai placée devant Josué, il y a sept yeux sur cette seule pierre; voici, je graverai moi-même ce qui doit y être gravé, dit l’Eternel des armées; et j’enlèverai l’iniquité de ce pays, en un jour. En ce jour-là, dit l’Éternel des armées, vous vous inviterez les uns les autres sous la vigne et sous le figuier. »  Zacharie 3: 1-10

 

 

Il y a une forte injonction de l’Esprit de Dieu à l’église sur cette nation pour se préparer à des choses ineffables, pour se préparer à une purification comme jamais.

 

L’Esprit de Dieu appelle l’Eglise à rentrer dans un esprit de sainteté comme jamais atteint. Le Seigneur est prêt à enlever les vêtements sales. Le Seigneur est prêt à pardonner l’iniquité. Il attend que nous venions devant lui complètement nus.

 

Le Seigneur est en train de mettre ce pays, cette France à nu, il est en train de mettre l’église à nu.

 

Et voici, j’ai vu beaucoup de sang, voici j’ai vu beaucoup de flammes. Depuis des jours, depuis des semaines, l’Esprit de Dieu travaille mon corps, travaille mon âme.

 

Il y a un cri de Dieu qui appelle l’église : Il veut des hommes et des femmes qui vont être des signes

 

Des signes de la sainteté, des signes de la pureté.

 

Bannis le péché du milieu de toi, viens à ma Croix. Il est temps pour toi de te réveiller. Il va y avoir des cataclysmes, il va y avoir des catastrophes, il va y avoir des tremblements de terre dans la France

 

Les villes vont être touchées, les grands vont être touchés, l’économie va être touchée.

 

Les hommes vont être dépassés, la France va être dépassée par les événements qui vont arriver dit l’Esprit.

 

PRÉPARE-TOI, ÉGLISE, PARCE QUE SI TU N’ES PAS UN SIGNE, C’EST LA CATASTROPHE !

Alors ce pays va s’écrouler sous le jugement de Dieu.

 

Que l’Eglise se repente dit le Seigneur !

 

J’appelle à la repentance, j’appelle à revenir à la Croix, j’appelle vos vies à être saintes, parce que je reviens bientôt.

 

C’est une Parole d’Amour : je reviens bientôt !

 

J’ai vu les eaux empoisonnées, j’ai vu des hommes mourir, j’ai vu des femmes mourir, j’ai vu des quartiers en feu, j’ai vu des gens devenir fous, j’ai vu les asiles être brisés parce qu’ils ne contenaient plus les gens qui devenaient fous. J’ai vu comme des sauterelles sur ce pays parce que l’église ne s’est pas repentie, dit l’Esprit.

 

Repens-toi ! Repens-toi ! Repens-toi ! Reviens à Moi !

 

Reviens à moi ! Reviens à moi !

 

La nation va être ébranlée, les finances vont être ébranlées, les banques vont être ébranlées, les maisons vont être ébranlées. Il va y avoir des cataclysmes. L’atmosphère va être ébranlée, l’atmosphère va être ébranlée.

 

Reviens, dit le Seigneur, reviens ! Reviens ! Reviens !

 

J’appelle un reste saint, j’appelle un reste qui va être centré sur la Croix, je veux des signes.

Reviens ! Le temps est grave, le temps est sérieux, le temps est très proche.

 

Je vais accélérer. J’accélère, dit le Seigneur.

Que ceux qui se sanctifient se sanctifient encore !

 

Que ceux qui pèchent, pèchent encore !

 

Ne joue plus. Reviens ! Ne vois-tu pas, ne vois-tu pas devant toi ? ( cri du prophète)

 

J’aimerais que toute l’église se mette debout.

 

( la souffrance visible de Christian se manifeste par des soupirs répétés)

 

, Dieu ! oh, Dieu ! Oh, Dieu !

 

Le Seigneur m’a montré qu’il allait enlever les ministères.

 

Bientôt, il va les enlever pour ce pays. Il va les enlever !

 

Il va les enlever, ils ne pourront plus exercer !

 

Certains vont être vivants, mais Dieu va fermer leurs bouches !

Je le vois : c’est comme quelque chose qui part de la France. Le seigneur appelle l’église, quel que soit le groupe, à se repentir, à revenir de tout son cœur !

 

Ah ! Il y a un cri de Dieu : reviens à moi ! Reviens à moi ! Tu es fou, ne vois-tu pas devant toi ?

 

(Christian (Pellone) halète de souffrance)

 

La famine Seigneur ! Il y aura la famine !

 

En un instant, toutes les richesses de ce pays vont s’effondrer, si l’église ne se repent.

Dieu parle à l’église en premier, c’est cela. Jésus ! Il revient, il revient, il revient !

 

Les vies doivent être mises en ordre. Ce n’est plus le temps de t’attacher à des choses futiles,

ce n’est plus le temps de te quereller. C’est le temps de la réconciliation, c’est le temps de la repentance, c’est le temps d’un retour total.

 

Il revient !

 

LA FRANCE VA ÊTRE ÉBRANLÉE, BIEN AIMÉS,

Je vois du feu, je vois du feu, beaucoup d’arbres en feu

 

Je vois des morts dans l’église, des maladies.

 

Ah !Ah ! Seigneur ! Seigneur !

 

Les ministères vont s’arrêter.

 

Seigneur ils vont s’arrêter, tu as trop parlé à ce pays. Seigneur il est trop orgueilleux, il l’est trop. Seigneur. C’est trop. Seigneur, la coupe, elle déborde.

Seigneur la coupe déborde de la prière de tes vrais saints, ceux qui soupirent, ceux qui sont fatigués.

Alors fais moi partir par la mort ! ( cris de souffrance de Christian)

 

Seigneur depuis tous ces jours, depuis ces semaines ! Seigneur, il y a comme un enfantement. Seigneur, il y a comme un cri de tes entrailles.

 

Que l’église se réveille, que tes biens aimés se réveillent, que les enfants se réveillent, que les jeunes se réveillent.

 

Seigneur, il y en a assez, il y en a assez,

 

tu dis :

 

il y en a assez, il y en a assez, il y en a assez !

Cette France va être ébranlée.

 

Seigneur, je vois ce tremblement de terre. Et encore, Seigneur, tu me le mets sous le nez !

 

Seigneur, je n’en peux plus, Seigneur, je n’en peux plus ! Parce que ton cœur est merveilleux. Mais, Seigneur, tu es juste ! Seigneur, la faille, elle va monter jusque vers la Suisse.

 

Seigneur, il va y avoir beaucoup de morts.

 

Les eaux vont être empoisonnées !

 

Seigneur, beaucoup de chrétiens vont mourir !

 

Seigneur, que ton peuple demande pardon, que ton peuple se mette devant ta face, Seigneur !(Christian parle en langues.)

 

Seigneur, c’est le même temps que celui de Jérémie, quand Nébucanétsar est venu et a détruit Jérusalem, alors que les juifs ne pensaient pas que c’était impossible : nous avons le temple, nous avons la vérité, nous avons la Bible.

 

Nébucanétsar va venir, dit l’Esprit, il va venir sur ce pays, parce que l’église ne s’est pas repentie, parce que mes bergers ne se sont pas repentis, parce qu’ils n’ont pas voulu, parce qu’ils n’ont pas voulu !

 

Alors moi, dit l’Éternel, je me lève, et nul ne m’arrêtera, aucun homme.

 

Il en est de notre temps comme du temps de Noé dit l’Esprit : les hommes s’amusent, les hommes se divertissent, les hommes se marient, boivent, mangent. Mais au jour où j’ai fermé la porte, c’était fini.

 

Le temps vient, dit l’Esprit, où le feu va venir, le feu !

 

Parce que tu n’as pas voulu de mon Feu spirituel, alors tu seras brulé, brulé physiquement. Tu seras brulé, dit l’Esprit, parce que tu n’as pas voulu entendre ma Parole.

 

Église, reviens, reviens a la croix. Viens mourir ! Arrête, viens mourir, viens mourir, viens mourir, viens mourir, viens mourir a la croix avec moi !

 

Je demanderai à ceux qui jugent de sortir de cette salle : vous attristez le Saint Esprit .Vous êtes devenus mesquins devant le Seigneur.

 

C’est un temps ou l’Église ne doit plus demander.

 

C’est un temps ou elle doit revenir aux pieds de la Croix, dans la repentance.

 

« Cherchez premièrement le Royaume de Dieu et Sa Justice ! » Ah ! J’ai trop mal, j’ai trop mal pour cette France, j’ai trop mal !

 

Seigneur, je vois encore devant mes yeux ces flancs des maisons détruites, des quartiers détruits.

 

Je vois la haine.

 

IL VA Y AVOIR DES MEURTRES DANS CE PAYS PARCE QUE L’ÉGLISE DORT.

« Seigneur, que ton sang purifie tous les messages qui n’étaient pas de Toi. Que ton sang purifie, Seigneur, tous les messages des faux prophètes, des faux apôtres, toutes ces doctrines, Seigneur, qui amènent ton peuple a faire n’importe quoi. »

 

Purifie, Seigneur !

 

Christian (Pellone) s’arrête dans un soupir de souffrance… et parle en langues.

 

Patrick prenant le relais, continue et exhorte l’église : Dieu va encore parler une fois ce matin.

 

L’onction de repentance va venir sur l’Eglise.

 

C’est un dernier appel.

Je crois sérieusement que Dieu veut parler.

 

Ensuite, Patrick fait la lecture quasiment sans commentaire d’une prédication de David Wilkerson qui faisait part a son église de New York d’un songe que le Seigneur lui avait donné concernant l’enlèvement de l’Église de Jésus Christ !

 

Source : www.alliances-delivrances.com


Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter