BONNE ANNEE 2022! QUE DIEU VOUS BÉNISSE !
Vidéo du jour
3 choses à NE PAS dire quand on prie pour un malade | Résumé
Enseignement du jour
L'amour du Père | FRANCK ALEXANDRE | Résumé
Édification du jour
Joignons à l'amour fraternel la charité
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Antidote contre l’anxiété
de LES ECHOS DE LA VERITE
Les chrétiens ont aussi leur part quotidienne de soucis et d’anxiétés, mais la Bible leur donne des directions pour les gérer ... Un article de "Les Echos de la Vérité"



«Ainsi a parlé le Seigneur, l'Éternel, le Saint d'Israël : c'est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, c'est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l'avez pas voulu !» (Ésaïe 30:15)

 

Nous vivons au sein d’un monde qu’affligent toutes sortes de tensions et d’épreuves. De plus en plus de gens vont voir les psychologues pour des désordres occasionnés par le stress, la dépression, la phobie et l’anxiété.

 

Les chrétiens ont aussi leur part quotidienne de soucis et d’anxiétés, mais la Bible leur donne des directions pour les gérer.

 

Jésus dit : «Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? que boirons-nous ? de quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le Royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus» (Matthieu 6:31-33).

 

Honorer Dieu et recevoir en retour sa consolation, sa paix et sa joie est une expérience des plus désirables. Avoir des priorités justes dans la vie aide à se débarrasser de fardeaux et soucis superflus.


 

UNE DISTORSION COUPABLE

Les croyants devraient refuser de laisser les soucis et les fardeaux indus dans les choses temporelles les submerger. Au lieu de cela, il leur convient de se revêtir chaque jour de force et de confiance.

 

Sommes-nous anxieux tout le jour pour notre emploi, la santé, les enfants ou la provision de nos besoins physiques ? Que Christ nous en protège ! Une anxiété excessive trahit un manque de foi en Dieu, ce qui est nuisible à l’esprit et le corps.

 

L’anxiété est une distorsion coupable de ce qu’on appelle «prendre soin». Il est juste de prendre soin de ses besoins, mais cela se fait dans la prière et à la lumière de la Parole de Dieu. C’est-à-dire qu’il convient d’interdire à un soin légitime de se transformer en anxiété. Cela est possible dans une dépendance de Dieu pleine de prière. «À celui qui est ferme dans ses sentiments tu assures la paix, la paix, parce qu'il se confie en toi. Confiez-vous en l'Éternel à perpétuité, car l'Éternel, l'Éternel est le rocher des siècles» (Ésaïe 26:3,4).


 

DIEU EST SOUVERAIN

L’anxiété surgit quand un souci juste se focalise sur la mauvaise portion de temps, comme le lendemain ou le futur, un jour sur lequel nous n’avons aucun contrôle direct. Mobiliser des énergies inutilisables (parce que le lendemain n’est pas encore ici) conduit à la fatigue et à l’insatisfaction, des sentiments qui sont contreproductifs et futiles.

 

J’y remédie en recentrant mon esprit et mes efforts sur les tâches que Dieu me donne pour aujourd’hui. Cela me permet de canaliser mes énergies de manière productive, comme par exemple dans l’adoration de Dieu et le service d’autrui. Cela conduit à un contentement fidèle dans la vie spirituelle et à un sentiment réel d’accomplissement.

 

Reconnaître la souveraineté, la grâce et la force de Dieu élimine l’anxiété. Cet état d’esprit permet de planifier avec prière, dans la dépendance de Dieu, lui soumettant les projets et lui en abandonnant le résultat (Jacques 4:13-17).

 

Nous devrions, dans la prière, déposer nos soucis et nos anxiétés aux pieds du Seigneur en lui faisant pleinement confiance. La prière est le lieu où les fardeaux changent d’épaules (Philippiens 4:6,7).

 

DIEU PREND SOIN

Vivons donc selon les priorités de Dieu, et planifions notre vie avec sagesse. Ne dépendons pas des émotions, souvent si peu fiables, mais appuyons-nous pleinement sur la Parole sûre et infaillible de Dieu.

 

Si nous entretenons un esprit de responsabilité pieuse, repoussant les pensées et les actions stériles et effrayées qui dilapident notre énergie, nous vivrons chaque jour dans la grâce que le Seigneur accorde quotidiennement.

 

Laissez le Seigneur Tout-Puissant et Souverain prendre charge, «et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous» (1 Pierre 5:7).

 

L’apôtre Paul ajoute : «Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ» (Philippiens 4:6,7).


 

MA REFLEXION

Il est à la fois possible et nécessaire de cultiver une réflexion saine. Ne laissez pas votre esprit errer sans but, mais vivez chaque jour avec prière en produisant du fruit pour Christ.

 

Disciplinez-vous au moyen d’une tempérance chrétienne (d’un contrôle de soi selon la volonté exprimée de Dieu) et, avec l’aide du Saint-Esprit, gérez et contrôlez votre vie mentale de manière productive pour la gloire de Dieu (Galates 5:22,23).

 

Paul conseille : «Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées» (Philippiens 4:8).

 

De même, en 2 Corinthiens 10:5, il décrit le croyant comme quelqu’un qui renverse les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu ; quelqu’un qui amène toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

 

Le diable cherche à accaparer notre attention avec ses préoccupations et ses pièges mondains. Veillez à rester sur les bons rails. «Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu: ce qui est bon, agréable et parfait» (Romains 12:2).


 

LES SOUCIS LEGITIMES

Prendre soin de soi et des siens de manière légitime a sa place dans la vie du croyant, que ce soit pour la sécurité, la famille, les enfants, la santé, le ministère, et beaucoup d’autres choses. Mais quand cela produit des craintes démesurées et de l’anxiété, ou que la chose nous dérobe la paix, la joie et l’espérance dans le Seigneur, nous avons alors un signe assuré que nous nous sommes égarés loin de la volonté de Dieu.

 

Ne laissez donc pas les soucis mondains et les fardeaux excessifs vous ralentir. Au lieu de cela, établissez des priorités sur votre temps et employez vos talents pour honorer et servir le Seigneur en premier dans votre vie.

 

Suivez l’exemple de David. Il «fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l'amertume dans l'âme... Mais David reprit courage en s'appuyant sur l'Éternel, son Dieu» (1 Samuel 30:6).

 

Rappelez-vous que la grâce de Dieu suffit à chaque jour, à notre présent, car sa puissance s’accomplit dans notre faiblesse (2 Corinthiens 12:9).


Jack Sin

(«Les Échos de la Vérité», 4e trimestre 2004)

Source : https://echosdelaverite.wixsite.com/


Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter