Je bénirai l'Eternel en tout temps ; sa louange sera toujours dans ma bouche. Psaume 34:2
Vidéo du jour
Témoignage de Moussé Koné | Résumé
Enseignement du jour
Je te pardonne | TRESORSONORE | Résumé
Édification du jour
Oui, mais...
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Attention aux mantras
de DIVERS AUTEURS
Un mantra, c'est une "syllabe ou une phrase sacrée à laquelle est attribuée une puissance spirituelle, dans l'hindouisme ou le bouddhisme" (définition du Larousse), mais aussi dans le New Age... et, de plus en plus, dans les églises.





par Michelle d'Astier

 

Voici un certain temps que lorsque j'entends des chrétiens brandir des versets bibliques "par la foi", de fait, comme un droit inaliénable devant lequel Dieu se doit de fléchir le genou, il me vient à la pensée le mot:

 

"Mantra"! Mantra.. "biblique"!

 

Un mantra, c'est une "syllabe ou une phrase sacrée à laquelle est attribuée une puissance spirituelle, dans l'hindouisme ou le bouddhisme" (définition du Larousse), mais aussi dans le New Age... et, de plus en plus, dans les églises.

 

Le peuple de Dieu, dans sa grande majorité, n'a plus que des droits, pas de devoirs ! Quant à la saine doctrine, on l'a remisée parmi les vieilleries et traditions obsolètes, un "retour à l'ancienne Alliance", des vieilleries propres à aliéner ce que la plupart appellent LIBERTÉ en Christ... et qui est, de fait, la revendication à la liberté de faire ce qui leur plaît, et de suivre leur propre voie.... et bien sûr, de pécher: "Dieu comprendra, car Dieu est bon !"

 

Parce que ce type de message - résultats garantis à la clé ! - chatouille agréablement les oreilles de leur auditoire, quantité de prédicateurs vont dans le même sens: ils prennent un verset particulièrement "prometteur" - je dirais plutôt "euphorisant" ! - et brodent autour des prédications à l'eau de rose, après lesquelles leurs appels à la conversion font courir les foules:

 

Car tout le monde veut pour Seigneur un Jésus tolérant, humaniste, pas exigeant, tout puissant, et toujours à la disposition de chacun pour combler ses moindres désirs du moment qu'on a confessé le nom de Jésus (comme un "Mantra" !). Au fait, quel Jésus confesse-t-on ?.

 

Les mêmes prédicateurs expliquent qu'il suffit de brandir un verset biblique en le proclamant avec vigueur et foi (comme un mantra !), pour obtenir toutes les promesses inscrites dans la Bible et une réponse positive et immédiate à toutes les prières ! Forcément, c'est Jésus, la Parole de Dieu, qui est la Vérité, c'est Jésus qui a donné ces paroles. Il est OBLIGÉ d'honorer sa propre Parole ! Non ?

 

Ce Jésus-là, tout le monde en veut !

 

Ne vous bousculez-pas, il y en a pour tout le monde !

 

Le reste de la Bible, tout ce qui dérange, tout ce qui appelle à la sanctification, à crucifier la chair, à fuir ce monde et à rechercher uniquement le Royaume et sa justice (donc l'obéissance aux lois et commandements divins, par amour pour Christ)... on l'oublie !

 

Je me souviens que lorsque j'étais jeune chrétienne, on m'avait ainsi donné une liste de versets qui me promettaient monts et merveilles ! Je les répétais consciencieusement comme un perroquet tous les matins... comme des mantras, convaincue, car on me l'avait dit, que cela suffirait à combler tous mes besoins et mes désirs !

 

RÉSULTAT ? Je suis passée, durant des années, par le dépouillement, par le brisement, par le rejet, par des difficultés de toutes sortes... car c'était le passage obligé pour que Dieu puisse me confier un ministère !

 

... ET CE N'EST PAS FINI, CAR DIEU N'EN A PAS FINI AVEC MOI !

 

Sur le moment, je ne comprenais rien, car ce n'était pas du tout l'Évangile que l'on m'avait prêché et qui me plaisait si hautement ! Ce n'est que bien plus tard que j'ai compris, à la lumière des événements, que mon passage par le feu avait été la plus grande des bénédictions dont Dieu pouvait me combler, la seule qui me permettait de devenir une bénédiction pour les autres, et en sus, la seule qui me permettait, par mes livres, par mes séminaires, et aujourd'hui par ce blog, de redresser l'évangile tordu dont beaucoup de chrétiens des derniers temps sont abreuvés !

 

Mais il m'a fallu vivre dans ma chair la fausseté de cet évangile de pacotille, précisément pour en voir toute la fausseté et les mensonges sournois sur lesquels il se fondait pour envoyer en enfer les chrétiens aimant un peu trop ce faux évangile, surtout l'évangile de prospérité qui se répand sur terre comme une trainée de poudre ! De fait, ce faux évangile est simplement un digest de la Parole de Dieu excluant les contextes dans lesquels sont écrits certains versets, et notamment les versets rappelant les conditions de leur exaucement, et les exigences de Dieu, formulées à travers la loi, une loi confirmée hautement dans le Nouveau Testament et rendue encore plus pointue par Jésus...


La souffrance, les désillusions, le rejet, les coups durs, m'ont aidé à lire ma Bible d'une toute autre manière, appris à repérer les hérésies propagées par les faux évangiles (type évangiles de prospérité et autres sorcelleries charismatiques), et à en comprendre le mécanisme

Car il faut bien le constater: suite à ce type de prédications remplies de "versets magiques", mais faisant, au final, une impasse sur la majorité des Écritures, et suite aux appels qui suivent, IL NE SE PRODUIT GÉNÉRALEMENT AUCUN CHANGEMENT DANS LA VIE DE CEUX QUI SE SONT AVANCÉS.

Simplement, le dimanche matin, au lieu de faire du footing ou de rester au lit, ils se rendent dans leur église-bocal, où l'on se fortifie entre "frères dans la foi", foi dans un évangile qui ne coûte rien et ne donne que des cadeaux !

 

Ainsi, bien des chrétiens sont conduits à ne se nourrir que de quelques versets qu'ils proclament à tout bout de champ.

 

J'ai déjà fait sur ce sujet un article: "SI", dont je recommande la lecture pour les âmes fatiguées de ne pas voir d'exaucements à leurs prières, parce qu'elles ont répétées comme de MANTRAS, comme des sortes de paroles magiques, à partir de versets isolés, voire des bouts de versets bibliques, avec un esprit d'exigence envers le Seigneur, car ces promesses bibliques sont proclamées comme un DÛ !

À tire d'exemple, nous allons voir comment nous pouvons transformer un verset en Mantra :

Rappelons auparavant que le diable l'a fait dans le désert pour tenter Jésus ! (Luc 4:10, 11) - On voit donc quel est l'esprit qui peut pousser les chrétiens à proclamer des bouts de versets comme un SÉSAME leur ouvrant tous les droits, voire tous les pouvoirs !

 

Ainsi, il y a quelques années, on a proposé la même chose aux chrétiens, avec "la prière de Jaebets" (1Ch 4:10), censée leur apporter la prospérité, le bonheur, la santé, etc. comme un DÛ: Il suffisait juste d'y croire ! Il en a été fait un livre qui a été tiré à des millions d'exemplaires, dans toutes les langues: c'est dire où en sont arrivés les chrétiens d'aujourd'hui !

Vous pouvez refermer vos bibles: vous n'avez pas tout en Jésus-Christ (QUI EST TOUTE LA PAROLE DE DIEU !), mais dans un seul verset. Il vous suffit de l'apprendre par coeur et de le répéter AVEC FOI :

1Ch 4:10 Jaebets invoqua le Dieu d'Israël, en disant : Si tu me bénis et que tu étendes mes limites, si ta main est avec moi, et si tu me préserves du malheur, en sorte que je ne sois pas dans la souffrance !... Et Dieu accorda ce qu'il avait demandé.

 

Notons au passage que le nom de Jaebets signifie trois fois "douleur", et que sa mère lui a donné ce nom parce qu'elle l'a enfanté, sans doute, dans des douleurs insoutenables ! En tout cas, la mère a beaucoup souffert. Et somme toute, peut-être que Jaebets a fait cette prière après des années de douleurs insupportables...

 

L'histoire ne dit pas pourquoi Dieu l'a exaucé !

 

Nous savons une chose:

 

"Dieu n'exauce pas les pêcheurs".

 

Donc Jaebets devait marcher en sainteté de vie !

 

Nous savons autre chose:

 

Romains 8:26 « De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables »

 

Donc la prière de Jaebets était conforme à la volonté divine, pour ce moment, et pour lui !

 

Nous savons encore autre chose, à travers des paroles écrites par le sage Salomon, qui fut fort riche mais dont la richesse l'aida certainement à dévier gravement, car cela lui permit d'avoir 700 épouses et 300 concubines qui ont fini par l'entraîner dans des pratiques idolâtres: il s'ensuivit une catastrophe, la séparation du peuple élu en deux, dont ce peuple paie toujours peut-être encore le prix.

 

Il est des désirs dont l'exaucement peut être catastrophique !

 

Salomon devait avoir tout compris pour déclarer :

 

Proverbes 30:8 ... « Ne me donne ni pauvreté, ni richesse, Accorde-moi le pain qui m'est nécessaire »

 

Donc Jaebets devait avoir été formé par Dieu à ne pas attacher son cœur aux richesses de ce monde, car Dieu ne lui aurait pas accordé ce qui l'aurait perdu !

 

Et pourquoi à lui et pas sa mère ? Mystère ! Dieu sait pourquoi il accorde une chose à l'un et pas à l'autre.

 

Une autre chose que l'on sait, c'est que :

 

Romains 8:28 « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »

 

Notre pauvreté, si nous aimons Dieu, concourt à notre bien... et notre richesse aussi: Dieu va utiliser la pauvreté de l'un pour sa gloire, tout autant que la richesse de l'autre !

 

Alors, bombarder le ciel en s'appuyant sur un bout de verset, et ce, avec un esprit exigent, est TRÈS, TRÈS DANGEREUX ! Cela s'apparente à l'esprit de murmures qui s'emparait souvent des Hébreux dans le désert quand ils n'obtenaient pas, des hommes ou de Dieu, ce qu'ils voulaient et au moment où ils le voulaient, en estimant QU'ILS Y AVAIENT DROIT !

 

Au lieu d'ouvrir le ciel, leurs revendications ouvraient les fentes de la terre et il en sortaient des serpents brûlants qui les tuaient !

 

C'est la réponse de Dieu à l'esprit de revendication !

 

Car RIEN NE NOUS EST DU, ET TOUT EST GRÂCE !

 

NOUS VOYONS CE À QUOI PEUT ABOUTIR LE FAIT DE PROCLAMER DES VERSETS, OU DES BOUTS DE VERSETS, "PAR LA FOI", ALORS QU'ON LES PROCLAME DE FAIT AVEC L'AMERTUME OU LA CONVOITISE DANS LE FOND DU CŒUR !

 

 

Nous voyons aussi le danger de prendre un verset, d'en faire une doctrine universelle, alors que les versets environnants laissent subodorer qu'il y a une histoire parallèle. Sans le savoir, nous nous adonnons à une sorte de MAGIE INCANTATOIRE: ce sont les démons que cela attire, certes pas l'oreille compatissante de Dieu !

 

Comprenons bien que je ne mets pas en doute le moindre iota de la Parole de Dieu !

 

Je dis simplement que la Parole de Dieu est un tout, et qu'on ne peut en isoler les bouts qui nous chantent pour en faire des sortes d'incantations magiques, auxquelles Dieu se doit d'obéir !

 

Voici donc un verset, complet, sur lequel je vous propose, si vous avez l'esprit New Age, de prier tous les jours

 

APRÈS TOUT, C'EST ÉCRIT !

 

Un vrai régal, à mettre dans les versets du jour !

 

(à ce propos , je voudrai justement rappeler que les versets du jour sont effectivement là pour édifier, encourager, exhorter, mais ne peuvent en AUCUN CAS remplacer une lecture quotidienne de la Bible !)

 

Voici donc un verset qui est une pure merveille... pour ceux qui veulent du digest biblique euphorisant !

 

Job 8:7 : Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande.

 

Voilà, vous pouvez fermer votre BIBLE: vous avez tout compris. Il fallait juste y penser ! Puisque Dieu l'a dit, cela va s'accomplir: il suffit de le proclamer avec foi ! Vous aurez des millions de chrétiens pour vous le confirmer, puisque C'EST ÉCRIT !

 

Je peux aussi vous trouver quelques autres versets isolés pour vous confirmer tout cela (en plus de la prière de Jaebets). Je ne vais en citer qu'un seul :

 

2Corinthiens 8:9 : Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s'est fait pauvre, de riche qu'il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.

 

Alors, reprenons ce verset de Job:

 

Job 8:7 : Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande.,

 

Remettons-le dans son contexte, et lisons les versets qui précèdent !

 

Job 8:3 à 7

"Dieu renverserait-il le droit ? Le Tout-Puissant renverserait-il la justice ? Si tes fils ont péché contre lui, Il les a livrés à leur péché. Mais toi, SI tu as recours à Dieu, SI tu implores le Tout Puissant, SI tu es juste et droit, Certainement alors il veillera sur toi, Et rendra le bonheur à ton innocente demeure ; Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande."

 

Voici donc, dans les versets qui précèdent, ce qui est AUSSI écrit :

 

- "Mais toi, si tu as recours à Dieu,

 

- Si tu implores le Tout Puissant ;

 

- Si tu es juste et droit"...

 

On est bien loin d'un droit inaliénable vis-à-vis de Dieu ! Par contre, si nous remplissons notre part,

 

•    - celle d'avoir recours à Dieu (alors que les hommes autour de nous, y compris dans nos églises, cherchent presque toujours - D'ABORD - de solutions humaines, ne s'adressant à Dieu que lorsque celles-ci sont épuisées !)

•    - celle d'implorer le Tout-Puissant au nom de Jésus: ce qui implique que l'on reconnaît que l'on n'a strictement AUCUN DROIT, et que ce que nous demandons sera, au contraire, toujours un cadeau immérité, un effet de Sa grâce, de Son amour, et en sachant d'avance que nous ne l'obtiendrons uniquement si l'exaucement peut concourir VRAIMENT, non seulement à notre bien, mais à celui de ceux que Dieu appelle autour de nous.

•    - celle d'être juste et droit ! Cela, c'est tout le programme, non seulement du salut par la foi, mais aussi l'engagement d'une bonne conscience devant Dieu par le baptême par immersion, l'acceptation de crucifixion du MOI, la volonté de marcher dans la sanctification en demeurant en Christ....

 

Alors, certainement, les écluses du ciel s'ouvriront pour vous ! Pas d'ailleurs FORCÉMENT sous forme de monnaie sonnante et trébuchante, car la bénédiction céleste peut prendre de multiples formes: Par exemple, vous fournir un travail alors que vous en cherchiez un depuis longtemps. Mais peut-être trouviez-vous pratique et béni de Dieu de vivre du RMI, de la RSA, de la CMU, des Allocations familiales, des allocations logements, des allocations d'handicapé, des allocations chômage, des Assedic, de votre préretraite,

 

... Car si vous estimez que dépendre de Dieu en travaillant, et non en dépendant de l'Etat, est une malédiction et non une bénédiction, ce n'est même pas la peine de demander un travail à Dieu: votre cœur n'y est pas !

 

Dieu peut aussi vous surprendre, car Il nous donne souvent, quand nous sommes justes et que nous marchons dans ses voies*: "au-delà de ce que nous demandons et pensons"* (Eph 3:20)

•    * Notamment "en étant solidement fondés et enracinés dans l'amour": c'est dans le même passage ! Même si c'est dans un verset précédent !

 

Mais savez-vous ce qui va se produire ? Votre MOI étant mort, toute l'abondance que Dieu déversera sur vous ne vous donnera de joie que parce qu'elle vous permettra de partager et de bénir les autres, et de démontrer ainsi l'amour de Dieu (pas le vôtre !)... car l'amour de Dieu aura été répandu dans votre cœur par le Saint-Esprit qui vous aura été donné (Roms 5:5). Des fleuves de vie sortiront de votre sein, et vous aurez plus de joie à donner qu'à recevoir.

 

Et si vous guérissez d'une maladie inguérissable, votre plus grande joie, sera d'être debout pour servir les autres !

 

AVEZ-VOUS ENCORE ENVIE DE PROCLAMER DES MANTRAS BIBLIQUES "MAGIQUES", EN ESPÉRANT AINSI LA SATISFACTION DE VOS PROPRES DÉSIRS ?

 

ALORS, RETOURNEZ À GOLGOTHA !

 

Contemplez le prix que Jésus a payé, humiliez-vous devant Celui qui vous a créés, repentez-vous de votre esprit d'exigence, renoncez à vos droits (vous n'en avez aucun !), remerciez Dieu pour tous ses bienfaits (absolument immérités... même si vous avez fait des efforts gigantesques pour marcher droit avec le Seigneur), acceptez de mourir à vous-mêmes, à vos biens, à vos désirs, surtout aux désirs d'enrichissement, à vos passions et à vos ambitions, et priez le Seigneur de vous pardonner.

 

Vous avez infiniment besoin de la grâce de Dieu ! Comme chacun d'entre nous !

 

Source : www.michelledastier.com/

 




Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter