L'Eternel est mon berger ; je ne manquerai de rien. Psaume 23:1
Vidéo du jour
Témoignage de Moussé Koné | Résumé
Enseignement du jour
Je te pardonne | TRESORSONORE | Résumé
Édification du jour
Oui, mais...
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
La tentation
de LEOPOLD GUYOT
Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort. Jacques 1.14


Qu'est-ce que la tentation ? Comment se manifeste-t-elle ? Qui peut être tenté ? Comment y résister et ne pas succomber ? Autant de questions et d'autres auxquelles cet article revisité et complété se propose de répondre.

D'abord, être tenté ce  n'est pas pécher mais le début d'un processus qui nous y conduit.

Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort. Jacques 1.14

Ensuite la tentation touche à tout ce qui peut nous entrainer au péché : mauvais sentiments, rancune, animosité, colère, envie, mauvais désirs et convoitise . Elle ouvre la porte à des comportements mauvais : violence comme Caïn qui tua son frère, mensonge,  dissimulation,  vol,  excès du manger et du boire,  plaisirs du monde, pratiques sexuelles déviées, conflits, séduction religieuse, divisions et sectes. etc.

La tentation est commune a tous les êtres humains, même aux plus spirituels et aux plus saints. Jésus lui-même a été tenté en toutes choses comme nous. C'est pour cela qu'il peut comprendre  nos faiblesses,  y compatir et nous secourir

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Hébreux 4:15

Il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hébreux 2.17

La première tentation de l'humanité s'est déroulée dans le jardin d'Eden, un lieu de délices où le mal n'existait pas. Le diable est venu déguisé en serpent et il a séduit Eve par sa ruse. Genèse 3 - 2 Corinthiens 11.3

Adam et Ève n'avaient pas la conscience du mal et leur cœur n'était pas encore la source de désirs mauvais. Alors le malin  a utilisé le mensonge et la ruse dans le but d'amener Eve à douter de ce que Dieu avait dit ou du moins de la façon dont elle l'avait compris.

" Dieu a-t-il réellement dit ? As-tu bien compris ? Interprètes-tu bien ce que Dieu a dit ? "

La Parole écrite de Dieu est le fondement de notre foi et satan, qui le sait, s’efforce par tous les moyens de nous faire douter de son inspiration divine. S’il ébranle les fondations, la maison s’écroule.

C’est ce qui s’est passé dans le jardin d'Eden.

Après avoir semer le doute, le diable était dans la place et il a accusé Dieu de mensonge et de duplicité (les propres caractéristiques de la nature de Satan) pour discréditer le Créateur aux yeux d’Adam et d’Ève : 

Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. Genèse 3.4

Le terrain étant préparé, Satan  a fait miroiter les avantages du fruit de l'arbre mystérieux, celui  de la connaissance du bien et du mal que l'Eternel avait interdit à Adam et Eve.

La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. Genèse 3:6

Les trois ingrédients de la tentation sont toujours les mêmes :

. la convoitise de la chair,  le plaisir charnel. "bon à manger"

. la convoitise des yeux, le désir de posséder. "agréable à la vue" 

. l'orgueil de la vie, l'ambition du pouvoir. "précieux pour ouvrir l’intelligence"

Ce qu'il faut souligner, c'est que la tentation amorce  nos convoitises et nos sentiments par des agents extérieurs qui  sollicitent nos pensées et nos désirs : le diable, les esprits séducteurs, le monde dans lequel nous vivons, les gens qui nous entourent amis ou ennemis, les images et les scènes de toutes sortes.

Nous ne devons pas non plus mésestimer la force de séduction de notre adversaire.

C'est du dedans

Si Satan est l'instigateur principal de la tentation, le terrain favorable à sa semence séductrice est notre propre cœur.

Jésus nous rappelle cette triste réalité :

Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Marc 7:21

Le diable connaît les points faibles de l’être humain et il les exploite. Sa tactique est toujours la même : la ruse, le mensonge, l'insinuation perfide, pour semer le doute, la séduction des plaisirs, des richesses et du pouvoir, afin d'entrainer sa proie dans la désobéissance et le péché.

. nos convoitises.

L'action de Satan est de nous amener à pécher en amorçant notre convoitise.

Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Il y a une amorce de la tentation, et cette amorce se trouve dans notre propre convoitise. Jacques 1:14

Acan en a fait la triste expérience : Il a vu les objets … Il les a convoités, et il les a pris. Josué 7:21

Eve aussi : La femme vit… elle en prit et en mangea. Genèse 3:6

Un soir, David ne pouvant dormir, se leva de sa couche et comme il se promenait sur le toit de la maison royale, il aperçut de là une femme qui se baignait, et qui était très belle de figure. Et il succomba à la tentation ! 2 Samuel 11:2

Job se tenait en garde contre ce genre de choses :

"Si mon cœur a été séduit par une femme, Si j’ai fait le guet à la porte de mon prochain". Job 31:9

Jésus dit que la convoitise peut enfanter le péché dans le cœur.

Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. Matthieu 5:28

. nos pensées.

Nos pensées sont constamment en mouvement, s'agitant parfois excessivement ou se fixant sur des objets ou des envies coupables.

Celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, Celui qui se mord les lèvres, a déjà consommé le mal. Proverbes 16:30

 Avant le déluge le monde était corrompu jusque dans ses pensées.

L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. Genèse 6:5

Jésus a repris son disciple Pierre qui ne comprenait pas le dessein de Dieu au sujet de la croix de Christ.

Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. Matthieu 16:23

L'apôtre a dû être très surpris et peut être attristé par cette parole de son Maitre qui révèle qu'en réalité c'est  Satan qui a inspiré à Pierre cette pensée.

Il y a beaucoup à dire au sujet de nos pensées, j'y reviendrai car c'est un domaine sensible de notre être que nous devons maitriser.

Nos pensées  sont contaminées par notre nature charnelle dès notre enfance.

Les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse (Genèse 8.21). 

. nos passions.

Les passions agissent dans nos membres enflammant nos désirs pour nous entrainer dans toutes sortes d'excès.

Elles sont de toutes natures : passion pour les jeux d'argent ou autres, passion du tabac, des drogues, de l'alcool, de certains aliments, des plaisirs sexuels, etc.

La passion transforme ce qui est naturel en comportements excessifs, mauvais, destructeurs et impurs. Romains 1.26,27

L'apôtre Paul parle de personnes  agitées par des passions de toute espèce. 2 Timothée 3.6

L'apôtre Jacques écrit :

D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous ? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? Jacques 4:1

Les passions font partie des œuvres de la chair qui doivent disparaitre de la vie des enfants de Dieu :

Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Galates 5:24 

Nos sentiments

Les conflits qui surgissent dans nos relations familiales, sociales ou professionnelles peuvent générer des sentiments d'amertume, de rancune, de colère, qui produisent les désirs de vengeance, la rupture des relations et parfois la violence comme Caïn qui dans une colère meurtrière se jeta sur son frère et le tua.

L'orgueil conduit à la recherche  du pouvoir qui pousse un esprit dominateur à l'autoritarisme despotique à l'égard de sa famille, des personnes qui sont sous ses ordres dans une entreprise ou dans la vie.

L'orgueil se manifeste aussi dans le domaine religieux, le responsable imposant ses idées et ses règles de façon arbitraire et légaliste. 

C'est par orgueil qu'une personne  crée son propre groupe sectaire qu'elle dirige comme un gourou, comme l'écrit l'apôtre Jean.

J’ai écrit quelques mots à l’Eglise; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.
C’est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Eglise. 3 Jean verset 9

L'orgueil de la vie c'est le désir de paraitre qui fait aussi partie des désirs dans le cœur de l'être humain que réveille la tentation.

Mais ceux qui veulent s’enrichir tombent dans la tentation, dans le piège, et dans beaucoup de désirs insensés et pernicieux qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. 1 Timothée 6:9

La source du mal est en nous

Selon l'enseignement de Jésus nous comprenons bien que la source de la tentation se trouve en nous, comme l'écrit encore l'apôtre Paul  : 

Je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Romains 7.22/23

C'est le vieil homme, l'ancienne nature, la nature du péché, qui se corrompt par les convoitises trompeuses. Éphésiens 4:22.

Le péché habite en nous et y exerce sa loi.

Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi : quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Rom 7. 18

Jésus le confirme en disant que la source du péché est dans notre cœur :

Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Marc 7:21

L'être humain est naturellement charnel  et enclin au péché, comme le dit Dieu a Caïn :

Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui. Genèse 4:7

La Bible par ses paroles et les exemples qu'elle contient est  le miroir dans lequel se reflète notre vraie visage.

Le tentateur

Le principal instigateur de la tentation c'est le diable.

La personnalité de Satan ainsi que ses activités sont bien décrites dans la Bible. Sans les explications que nous en donnent les Ecritures nous ne comprendrions ni l'origine du diable, ni la méchanceté de sa nature, ni son pouvoir, ni son action.

Il est souvent question  de ses ruses, c'est pourquoi il est appelé : le serpent ancien

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits.  Genèse 3:1

C'est ainsi qu'il a séduit Eve et qu'il séduit toute la terre.  Corinthiens 11.3,13 -  Apocalypse 12.9 – 20.2 –

Satan est celui qui active notre propre convoitise, notre nature charnelle, en faisant miroiter à nos yeux le côté séducteur du péché. Il est sans cesse aux aguets parcourant le monde afin de détourner de Dieu  les êtres humains pour les entrainer vers le mal.

Parmi les avertissements que Dieu nous adresse il y en a un que nous devrions avoir sans cesse à l'esprit car c'est une mise en garde importante.

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5:8

Le diable cherche un accès dans notre cœur afin d'y faire pénétrer sa pensée séductrice. Par des insinuations mensongères et rusées il essaie de déstabiliser ceux qu'il tente pour les faire tomber dans ses pièges.

Il a même voulu entraîner Jésus à prouver son identité et son pouvoir en le faisant sortir de la dépendance de son Père : Si tu es le fils de Dieu ...

Il peut se servir d'un besoin naturel et légitime : "Jésus eut faim".

Mais le moyen qu'il a proposé pour répondre à ce besoin  était une séduction et un mensonge que le Seigneur a repoussé. 

Ensuite le malin  a fait miroiter l’acquisition facile des richesses terrestres et du pouvoir.  Un raccourci  sans efforts ni souffrances, une sorte d'évangile de la prospérité. Mais à quel prix ! Tout simplement celui de l'asservissement. "Si donc tu te prosternes devant moi ..."  Luc 4:7

Le tentateur peut aussi se servir de la Bible pour dévier le miraculeux de son véritable but.

Le diable le conduisit encore à Jérusalem, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi d’ici en bas; car il est écrit:  Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu’ils te gardent; et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Luc 4:9

Cela s'appelle tenter Dieu en le plaçant devant l'obligation d’intervenir, le mettant au défi d'accomplir ses promesses, lorsque nous nous mettons  sciemment  dans une situation dangereuse.

Le diable est à l'œuvre dans le monde entier. Il parcourt la terre, il y sème le mensonge, la haine, les divisions, la  violence, l'impureté, le doute, l'incrédulité et la rébellion contre Dieu. Il y sème aussi l'ivraie c'est à dire ce qui a une apparence de vérité mais qui est en réalité un mensonge. Il a mis en place dans le monde ses ouvriers, ses apôtres et ses prophètes.

Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ.
Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.
Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. 2 Corinthiens 11.13

L'apôtre Jean a écrit  que le monde entier est sous la puissance du malin. 1 Jean 5:19

La création a été soumise à la vanité. Romains 8:20

Mais Jésus est venu afin de détruire ses œuvres et de délivrer ceux qui sont son emprise.

Vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. Actes 10:38

Jésus a été tenté

Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

Jésus était sans péché. Le mal ou le désir du mal, les convoitises et les mauvais sentiments,  n'étaient pas dans son cœur.  Il a été tenté de l'extérieur directement par le diable  et aussi par ceux qui l'entouraient ou qu'ils rencontraient, par ses ennemis et parfois par ses proches.

C'est le Saint-Esprit qui a conduit le Seigneur dans le désert pour y être tenté. C'était donc selon la volonté de Dieu le Père. Les Ecritures nous en révèlent le raison.

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Hébreux 4:15

En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hebreux2.17/18

Quand Dieu permet ou décide que nous soyons tentés il y a toujours une raison spirituelle.

Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience.
Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. Jacques 1.2

La tentation est appelée l'épreuve de la foi en ce sens qu'elle est un test qui met en évidence la fermeté et la solidité de notre attachement à Dieu et à sa Parole. Elle est permise par Dieu et elle est nécessaire.

Heureux l’homme qui supporte patiemment la tentation; car, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment. Jacques 1:12

Le but c'est d'en sortir vainqueur comme Jésus l'a fait. Dieu nous en donne les moyens.

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 Corinthiens 10:13

Retenons que Jésus a résisté au tentateur en se référant à la Parole écrite de Dieu : "Il est écrit" 

Lui, La Parole vivante et éternelle de Dieu, Lui qui était Dieu,  a recours au fondement de la foi. Il utilise l'arme puissante et efficace contre les ruses du diable : La Parole écrite de Dieu, l'épée de l'Esprit. Éphésiens 6.17

Il est important pour nous de constater que Jésus s'appuie sur les Ecritures, les paroles de Dieu données par les prophètes de l'Ancien Testament. Nous avons beaucoup plus avec la Parole de Christ qu'il a confiée à ses disciples afin qu'ils nous la communique.

Les Écritures sont le critère par excellence qui nous permet de juger et de discerner sainement toutes choses, les enseignements, les doctrines, les pratiques, mais aussi nos propres pensées et nos sentiments.

Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. Hébreux 4:12

Nous devrions peut-être nous arrêter un peu pour considérer l’importance des Écritures dans la façon de gérer notre vie. Le Seigneur Jésus nous en donne l'exemple, lui qui rappelait constamment ce qui était écrit à son sujet et qui agissait en conséquence.

On dirait que pour certaines personnes la Bible a vieilli et que ses enseignements ne correspondent plus à notre époque. Il en a été ainsi dans toutes les générations. C’est une autre forme de tentation du malin, une de ses ruses : "Dieu a-t-il réellement dit"

Souvent nos ressentis, nos impressions ou nos idées, influencent nos sentiments et nos comportements. Alors  nos conclusions sont faussées et nous sommes déstabilisés dans notre confiance et notre relation avec Dieu. Nous perdons notre assurance.

Le seul moyen de retrouver la confiance en Dieu c'est de revenir à sa Parole, comme Jésus nous en donne l'exemple : Il est écrit !

La Parole Écrite de Dieu est la réponse aux insinuations mensongères et aux paroles de doute du tentateur.

Il est vrai que le diable essaye de détourner la Parole de Dieu à son profit pour nous entrainer à la faute. Il l'a fait avec Jésus.

... il est écrit:  Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu’ils te gardent; et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Luc 4.9

Certains font dire à la Bible ce qui les arrange dans le but de conforter leurs idées ou d'arriver à leur fin. Cela s’appelle  tordre le sens des Écritures. 2 Pierre 3.16

Être tenté, ne pas succomber

Je vous l'ai dit : Nous sommes tous tentés, Jésus lui-même l'a été. La différence c'est qu'il n'a jamais succombé à la tentation 

Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Hébreux 4:15/16.

Tandis que nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride Jacques 3:2

Nous avons besoin d'être délivrés du mal, intérieurement transformés, puis fortifiés et soutenus chaque jour par l'Esprit de Dieu afin de pouvoir surmonter les tentations.

Notre victoire sur le mal dépend de la façon dont nous allons recevoir et laisser le Saint-Esprit agir en nous et prendre  les initiatives qui permettent de repousser les sollicitations du péché.

Nous l'avons lu, Dieu donne la possibilité de résister et de vaincre.

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 Corinthiens 10:13

Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Romains 8:37

Mais grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ! 1 Corinthiens 15:57

Il y a donc la part de Dieu, la plus importante car la force est en Lui, et aussi notre propre part.

Résister

Soyons conscient de la réalité du combat contre la tentation et le péché.

Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang en combattant contre le péché. Hébreux 12.4

L'apôtre Paul, parle d'un combat spirituel en vue duquel nous devons nous fortifier et nous revêtir de certaines armes. Nous ne pouvons pas vaincre la tentation si nous restons faibles spirituellement. Nous devons nous fortifier selon ce qui est écrit. : 

Au reste fortifiez vous dans le Seigneur et par sa force toute puissante et revêtez vous de toutes les armes de Dieu afin de pouvoir tenir fermes contre toutes les ruses du diable. Éphésiens 6.10/11…

Une autre parole nous dit que Dieu peut nous fortifier puissamment par son Esprit.

Afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur. Ephésiens 3:16

Voir l'article : Fortifiés

Nous sommes exhortés à la résistance :

Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. 1 Pierre 5:9

Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Jacques 4:7

Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient. Matthieu 4:11

Veiller

Nous pourrions croire que Jésus en avait fini avec le tentateur ? Eh bien non :

Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable. Luc 4:13

Le diable est toujours à l’affût d’une occasion favorable. Dans d’autres circonstances il essaiera à nouveau de tenter Jésus. Il ne renonce jamais.

La tentation peut prendre des formes différentes : souffrances, épreuves, mauvais désirs, convoitises, mauvais sentiments, colère, haine, rancune, dissimulation, envie, mensonges, etc. Mais son but est toujours le même : nous entraîner dans la désobéissance à Dieu, nous éloigner et nous séparer de Dieu.

Une des  tactiques de Satan c'est  l'isolement de ses victimes. C'est la méthode des fauves prédateurs, isoler un animal du troupeau , l'éloigner de son refuge, pour mieux le capturer. Alors malheur au plus fragile, à celui qui est peut-être déjà handicapé ou qui par esprit d’indépendance se tient à l’écart du troupeau.

Souviens-toi de ce que te fit Amalek pendant la route, lors de votre sortie d'Égypte, comment il te rencontra dans le chemin, et, sans aucune crainte de Dieu, tomba sur toi par derrière, (" sur tous ceux qui se traînaient les derniers, pendant que tu étais las et épuisé toi-même. ") Deutéronome 25.17/18

Si Satan peut nous amener à sortir de la protection divine, il pourra alors mieux nous imposer sa loi et nous tenir sous son emprise.

Soyons vigilants concernant nos propres faiblesses.

Jésus dit : Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.  Matthieu 26:41

Veiller, c'est se tenir sur ses gardes, être attentif à ce qui peut nous faire tomber. L'apôtre Jacques a écrit que nous bronchons tous de différentes manières.

Nous pouvons connaître ce qui nous rend  vulnérables et veiller particulièrement dans le domaine le plus sensible de notre personnalité.

David dit : Je me suis tenu en garde contre mon iniquité. Psaumes 18:23

Nos efforts doivent tendre vers plusieurs directions :

- ne pas aimer le péché, c'est la première exhortation :

Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit. Romains 8:5

- être prudents en nous tenant éloignés de toute occasion de chute.

Quiconque prononce le nom du Seigneur, qu’il s‘éloigne de l’iniquité. 2 Timothée 2:19

Si quelqu’un, en effet, veut aimer la vie Et voir des jours heureux, Qu’il préserve sa langue du mal Et ses lèvres des paroles trompeuses, Qu’il s‘éloigne du mal et fasse le bien, Qu’il recherche la paix et la poursuive; 1 Pierre 3:10,11

Prier

La prière est le moyen de nous tenir en communion avec Dieu notre Père céleste, de lui parler de nos préoccupations, de lui faire part de nos craintes concernant notre fragilité face à la tentation et de lui demander son aide.

N'attendons pas d'être tentés pour prier mais anticipons le moment de la tentation, d'une part en priant selon qu'il nous le recommande : 

"Notre Père qui es aux cieux…Ne nous laisse pas succomber à la tentation, mais délivre nous du mal". Matthieu 6.

d'autre part en nous affermissant dans une vie de prière régulière, quotidienne.

Fortifiez donc vos mains languissantes Et vos genoux affaiblis; et suivez avec vos pieds des voies droites, afin que ce qui est boiteux ne dévie pas, mais plutôt se raffermisse.

La prière est une arme de Dieu efficace dans nos combats. Jésus nous exhorte à prier constamment et à prier avec foi, sans nous relâcher.

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher. Luc 18:1

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. Matthieu 26:41

Concernant notre combat, l'apôtre Paul écrit :

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Éphésiens 6.18

Toutes sortes de prières.

Notre façon habituelle de  prier est notre langue maternelle, en l'occurrence le français en ce qui me concerne. Nous prions dans un langage intelligible. Il est réconfortant de savoir que Dieu notre Père céleste comprend toutes les langues, celles des anges et des hommes, même le balbutiement des enfants.

Mais dans le combat contre le diable et la puissance des ténèbres, il y a une façon de prier qui est très efficace et recommandée c'est "la prière par l'Esprit". Cette prière est celle dont Paul parle en 1 Corinthiens 14. 14/15

Lisez à ce sujet les études sur : "le parler en langue" et "prier par l'esprit"

Toujours prier, ne point se relâcher !

Il s'agit, non pas de prier de temps en temps, pour des occasions spéciales, mais d'une vie de prière constante et régulière à laquelle nous consacrons du temps chaque jour.

"Faites en tout temps, toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance."Éphésiens 6.18

Ne nous relâchons pas dans notre vie de prière, prions sans cesse avec foi et persévérance. Ceux qui prient de cette façon remportent  les victoires.

Souvenons que  les vainqueurs dont la Bible parle étaient des hommes et de femmes de la même nature que nous, mais  ils entretenaient soigneusement une vie de prière régulière.

La foi

Nous l'avons vu, le tentateur s'efforce de créer le doute par des insinuations mensongères et nous vivons dans un monde d'incrédulité qui réfute même la réalité d'un Créateur divin. Dès l'enfance nous sommes placés dans une ambiance d'incrédulité que le diable entretient soigneusement et qu'il développe constamment.

Notre seul riposte c'est de demeurer fermes dans la foi en Dieu et dans sa Parole.

L'apôtre Pierre écrit :  Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.
Résistez-lui avec une foi ferme.

La foi vient de la Parole de Dieu.

Jésus, a eu les bonnes réponses aux tentations du malin, celles qui viennent de la Parole écrite de Dieu : "Il est écrit".

Malgré qu'il est réellement le Fils de Dieu il a voulu en toutes choses vivre comme un fils de l'homme et dès son enfance, fréquentant régulièrement la synagogue, il a écouté attentivement la lecture des Écritures : la loi de Moïse, les prophètes et les psaumes, dont il s'est nourri.

Lorsque le tentateur est venu vers lui à plusieurs reprises, dans des circonstances différentes, Jésus a repoussé ses assauts avec les paroles des Ecritures, car il y croyait.

Ce n'est pas pour rien que l'apôtre Paul écrivait encore à Timothée :

Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises;  dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ.

Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,   afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée. 3.14/17

Si nous reconnaissons comme certaines les paroles que Dieu a inspirées à ses prophètes et qui nous sont parvenues dans ce livre que nous appelons la Bible, alors nous serons armés pour repousser victorieusement le tentateur.

Le Seigneur Jésus-Christ est sorti victorieux contre les ruses et les tentatives de son adversaire après un temps particulier de jeûne et de prière dans la communion avec Dieu son Père et  par une foi saine et ferme dans la Parole écrite de Dieu.

Par notre Seigneur Jésus-Christ

Jésus peut nous secourir quand nous somme tentés car il a été placé  dans les mêmes situations que nous.

En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Hébreux 2.17

En lisant attentivement les versets 8 et 9 de Romains 8, nous comprenons que la victoire, dont l'apôtre Paul parle en Romains 7.24,25, réside dans la présence de Christ en nous par le Saint-Esprit et dans la façon dont nous allons le laisser agir en nous soumettant à Lui, nous laissant conduire par lui.

Le Seigneur c'est l'Esprit et nous sommes transformés en l'image de Christ, par l'Esprit du Seigneur.

Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.

 

Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.

Toute la force de résistance à la tentation se trouve en Christ et l''Esprit de Christ présent en nous nous communique cette force.

Finalement nous retournons à cette parole de Jésus : 

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15:5

Notre principal effort va maintenant consister à demeurer attachés au Seigneur Jésus-Christ, comme le sarment demeure attaché au cep…

C'est le principe fondamental du développement de la vie nouvelle que Dieu nous a donnée : maintenir la communion avec Christ, par la foi, dans un effort constant de vigilance, de prière, de méditation et d'application de sa Parole.

Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ou que vous ne succombiez pas lorsque vous êtres tentés

Le Seigneur nous instruit encore sur la façon dont nous pouvons être libérés de l'emprise du péché :

Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Jean 8:31,32

En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché.

Or, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours.

Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8:34,36

La force pour résister victorieusement à la tentation se trouve en Jésus-Christ et le moyen d'être fortifiés est notre communion avec lui.

L'aide de Dieu

Dieu nous promet son secours dans ce combat :

"…Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter". 1 Corinthiens 10:13

Dieu peut nous préserver de toute chute et nous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l’allégresse. Jude 1:24

Il peut faire par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons. Éphésiens 3:20

Vous pourrez vivre comme le Seigneur le veut et faire tout ce qui lui plaît. Vous accomplirez toutes sortes d’actions bonnes et vous connaîtrez Dieu de plus en plus.

Sa puissance magnifique vous rendra forts pour tout. Alors vous résisterez et vous supporterez tout avec patience. Colossiens 1:11 

Le Seigneur nous délivrera de toute œuvre mauvaise, et il nous sauvera pour nous faire entrer dans son royaume céleste. A lui soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! 2 Timothée 4:18

L'effort principal consiste certainement à repousser les insinuations du malin nous faisant croire que nous n'arriverons jamais à être victorieux. Nous pouvons nous appuyer avec foi sur les promesses de Dieu et sa fidélité.

Constatant sa propre faiblesse, l'apôtre Paul se réfugie dans cette direction :

Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?…

Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur!… Romains 7:24

Grâces soient rendues à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ! 1 Corinthiens 15:57

Jésus qui a été tenté comme nous en toutes choses sans succomber à la tentation nous apportera son secours, 

"Car, ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés". Hébreux 2:18

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. Hébreux 4:15/16

Lorsque nous sommes tentés, ne cherchons pas du secours en nous-mêmes, notre force n'est que faiblesse. Nous pouvons prendre de bonnes décisions : "Non Seigneur, je ne te renierai pas !" Cependant Pierre à succombé … et bien d'autres plus forts que nous.

La force est à Dieu et la victoire est en Jésus-Christ !

Certainement vous n'êtes pas encore arrivés au bout de l'invincibilité… Mais comptez sur la miséricorde, la patience et la fidélité de Dieu.

Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous. 1 Jean 1. 7

Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier. 1 Jean 2:1

Se relever

Lorsque vous tombez, ne restez pas à terre,  relevez vous et repartez en vous appuyant sur le Seigneur. 

"Car sept fois le juste tombe, et il se relève". Proverbes 24:16

Celui qui nous demande de pardonner soixante dix fois sept fois, (Matthieu 18:22 ) ne se lasse pas de nous pardonner…

Que le méchant abandonne sa voie, Et l’homme d’iniquité ses pensées; Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner. Esaïe 55:7

Allons donc à lui avec confiance : pour trouver grâce, obtenir miséricorde et être secourus dans nos besoins, en l'occurrence être secourus lorsque nous sommes tentés.

Puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus le Fils de Dieu, tenons fermement la confession (de notre foi).

Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur incapable de compatir à nos faiblesses ; mais il a été tenté comme nous à tous égards, sans (commettre de) péché.

Approchons–nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, en vue d’un secours opportun. Hébreux 4:14

Si nous faisons notre part, nous efforçant de marcher selon l'Esprit, en nous détournant de mal, Dieu nous promet de nous donner les moyens de sortir victorieux de la tentation :

Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 1 Corinthiens 10:13

Source : http://www.pasteurweb.org

 

Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter