INTERRUPTION DE LA WEBRADIO MARANATHA77 ... JEUDI 16 au DIMANCHE 26 AOÜT 2018 ... LA WEBRADIO REPRENDRA dès LUNDI 27 AOÛT 2018 à 09H du MATIN jusqu'à 23H ... QUE DIEU VOUS BENISSE!
  • ACCUEIL
  • QUI SOMMES-NOUS ?
  • NOUS CONTACTER
MARANATHA77 DANS D'AUTRES LANGUES
LE MESSAGE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Es-tu prêt à payer le prix
de T. AUSTIN SPARKS
LA PENSEE DU JOUR
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Comment est ta relation avec Dieu ?
Jean 14:19
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Le véritable évangile 5 / PAUL WASHER
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Royaume maintenant
de PLEINS FEUX SUR L HEURE JUSTE
Comparez les paroles de Jésus avec la déclaration de Paul dans 1 Corinthiens 4:8, « … vous êtes riches ! » Le cancer du « Royaume Maintenant » s’était propagé de Corinthe et s’est accroché aux Laodicéens. Et, puisque Apocalypse 2-3 résume prophétiquement l’ensemble de l’Âge de l’Église, et étant donné que nous approchons rapidement de la conclusion de cet âge, les prévisions actuelles semblent sinistres pour les héritiers de l’héritage de Laodicée.

Par Jeff

Des erreurs eschatologiques au début et à la fin de l’Âge de l’Église.


Le jargon technique créé et employé par les initiés, bien qu’utile et approprié dans un domaine d’expertise donné, a souvent un moyen de mettre fin à la conversation chaque fois que de tels termes sont lancés par les « gens ordinaires ».  Dans le cas des études bibliques, cette incapacité à communiquer peut être particulièrement décourageante si un nouveau croyant rencontre un mot pesant comme le dispensationalisme ou le prémillénarisme, et décide alors que c’est trop complexe et impossible à connaître pour lui.

Après tout, si les experts n’arrivent pas à s’entendre, qu’est-ce qui me fait penser que je peux comprendre quelque chose comme l’eschatologie ?  Est-ce que tenir à une vision spécifique de l’eschatologie importe quand même ?  Bien sûr, je vais accepter la croyance que le Christ reviendra, et je sais que je vais au paradis quand je mourrai mais, qu’est-ce qu’un règne de mille ans a à voir avec ici et maintenant ?

Toutes de bonnes et pertinentes questions.  Et, si vous avez demandé, ou vous vous demandez actuellement, quelque chose dans ce sens, alors cette publication est pour vous.

Pour commencer, une bonne compréhension de l’eschatologie biblique [les temps de la fin] est importante.  Certains pasteurs et enseignants peuvent ne pas penser que les spécificités de la fin des temps sont si importantes pour la vie et la pratique aujourd’hui, mais ils devraient reconsidérer et réfléchir sur les implications de ce proverbe de la plume de Salomon :

« Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ; Mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain. » (Ecclésiaste 7:8)

Gardez ce verset à l’esprit, car il y a une forte corrélation entre un malentendu de notre âge actuel et un cœur orgueilleux.  Il y a ceux qui prêchent dans les chaires aujourd’hui qui disent que nous pouvons avoir nos meilleures vies maintenant.  Il y a des pasteurs qui enseignent que les souffrances et les maladies n’ont pas leur place dans la vie quotidienne d’un enfant de Dieu, et que si vous aviez assez de foi, ou que si vous disiez juste le bon mot, alors, vous seriez guéri et pourriez recevoir les bénédictions dans leur intégralité.

Mes amis et mes chers héritiers en Christ, nous ne devrions pas être d’avis que l’eschatologie est un buffet, un libre-service, où nous pouvons choisir la meilleure option qui convient à notre mode de vie actuel.  Une vision juste des prophéties futures est importante pour la vie et la pratique maintenant.  Inversement, une vision errante est comme une maladie mortelle qui n’est pas détectée par l’œil non entraîné et qui se propage dans tout le corps si on lui permet de suivre son cours. (voir 2 Timothée 2:17-18).

Heureusement, ceux qui ont aiguisé leurs sens (Hébreux 5:14) peuvent déceler cette erreur eschatologique omniprésente qui affecte le Corps du Christ aujourd’hui.  On pourrait identifier cette maladie doctrinale dans ses diverses souches comme : Royaume Maintenant, Dominionisme Chrétien, Théologie de la Prospérité, etc. …  Je vais aussi aller plus loin et nommer quelques formes douces de la théologie du « Royaume Maintenant » : Amillennialisme, Post-Millénarisme et les Interprétations Prétéristes du Discours sur le Mont des Oliviers et du Livre de l’Apocalypse.

Peu importe comment nous étiquetons et identifions cette maladie, son effet sur le vrai Corps du Christ est dévastateur.  Et, ce n’est pas un phénomène récent non plus !  Nous pouvons trouver des traces de la doctrine du « Royaume Maintenant » tout au long du Nouveau Testament, ce qui est en grande partie dans le contexte des églises du premier siècle dans les temps modernes en Grèce et en Turquie.

Comme vous le verrez dans cette brève étude, les erreurs eschatologiques qui affligent les premières églises sont encore bien vivantes au 21ème siècle. Finalement, et un jour bientôt, le seul et dernier remède sera d’enlever avec force le vrai corps des croyants et de laisser le restant aller dans un jugement implacable et purgé par le feu.

En bref, après avoir lu cette publication, j’espère que vous apprécierez mieux la façon dont l’eschatologie affecte leur état d’esprit et leur comportement à l’heure actuelle [sanctification], pour le meilleur ou pour le pire.  Aussi, mon but est d’inspirer ceux qui attendent avec impatience le retour du Seigneur Jésus-Christ de persévérer dans les souffrances maintenant, afin que, quand Il apparaîtra, vous vous réjouirez et attendrez avec impatience de régner avec notre Roi sur la terre pendant le prochain millénaire et au-delà (Apocalypse 5:10, 20:4-6, 22:5).

Détection précoce au premier siècle

« C’est bien à tort que vous vous glorifiez.  Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? » (1 Corinthiens 5:6)

Pour arriver à une interprétation correcte d’un verset ou d’un passage des Écritures, vous devez commencer par le contexte immédiat de l’auteur original et de son auditoire.  Une des techniques les plus utiles pour interpréter les épîtres, je l’ai apprise d’un professeur du département de l’Exposition de la Bible au Séminaire de Dallas.

Le Dr. Charles Baylis suggère que nous devrions d’abord découvrir le problème, ou les problèmes, que l’auteur adresse dans la lettre.  Habituellement, c’est une forme de faux enseignements (mauvaise théologie) qui a pris racine dans une des églises.  L’église de Corinthe, célèbre pour son caractère charnel, a eu sa part de problèmes, mais la plupart de ces problèmes semblent provenir d’un seul  malentendu majeur concernant cet âge actuel et si le royaume de Dieu est venu pleinement ou non.

Une fois que vous avez compris ce problème de racine théologique, toute la lettre de 1 Corinthiens s’ouvre.  L’immense connaissance et les dons spirituels donnés à ces nouveaux croyants en Christ les ont conduits à un point où ils sont devenus orgueilleux et vaniteux [un adolescent « doué et talentueux » qui pourrait se rebeller contre ses parents après avoir reçu certaines libertés].

Voici un échantillon des problèmes de fond abordés par l’apôtre Paul dans la lettre :

1.   Certains parmi les Corinthiens questionnaient la légitimité de l’apostolat de Paul à cause de son manque d’éloquence mondaine et de combien il souffrait ; Ainsi, ils se considéraient comme plus « spirituels » à cause de leurs connaissances, de leur sagesse et de leur prospérité (chapitres 1-4).

2.   Pensant que le Royaume de Dieu était déjà arrivé sur la terre, ils n’avaient plus le jugement final en vue, et ainsi l’immoralité sexuelle se répandit et fut même célébrée (chapitres 5-6).

3.   Pensant qu’ils étaient déjà « comme les anges dans les cieux » (Matthieu 22:30), certains considéraient l’institution du mariage comme non pertinente ou dépassée (chapitre 7).

4.   Il y avait un accent exagéré sur le miraculeux « parler en langues » et, fait intéressant, un désintérêt pour les prophéties (chapitres 12-14, voir en particulier 1 Corinthiens 14:1, 3, 5).

5.   Peut-être le plus pertinent pour aborder leur état d’esprit du « Royaume Maintenant », Paul affirme la nécessité d’une résurrection corporelle future des morts en Christ, que certains niaient (chapitre 15).

Voyez-vous comment les fausses croyances eschatologiques des Corinthiens ont affecté leur vie quotidienne ?  Quelqu’un veut-il affirmer que l’eschatologie n’est pas si importante ou pertinente à l’heure actuelle ?  C’est juste une question secondaire, et nous sommes tous juste des « cinglés des prophéties ».

Et, pour faire bonne mesure, voici quelques citations de quelques sources savantes pour confirmer la force de cette erreur eschatologique sous-jacente dans l’église de Corinthe :

Commentaire de Charles Baylis :

« Ces Corinthiens avaient fait la même erreur que beaucoup font aujourd’hui dans leur théologie.  Ils avaient mal compris l’âge et le retard de l’implantation du royaume.  Ainsi ils pensaient que depuis que l’Âge de la Loi avait disparu, et qu’ils étaient dans un nouvel âge, alors ils jouissaient des récompenses du royaume maintenant.  Puisque Paul avait expliqué qu’ils étaient libres de la Loi (des Juifs) et que tout était fait, le pardon des péchés, la vie nouvelle, ils pensaient qu’ils jouissaient du royaume maintenant dans ce corps.  Ainsi, ils ont renié le futur royaume terrestre dans un corps ressuscité, en disant que tout leur avait été donné par Dieu … maintenant !  C’était le royaume, et ils jouissaient de ses bienfaits … de l’autorité, de la loi … et ils étaient récompensés par la richesse, l’honneur … et s’ils n’étaient pas récompensés par ces objets, ils n’étaient pas spirituels. »  (Livre des Premiers Corinthiens, page 1)

Commentaire de Benjamin Merkle :

« D’après les preuves trouvées dans 1 Corinthiens, il apparaît que les Corinthiens fondaient leur Christianisme sur une vision erronée de la spiritualité causée par une étreinte de l’eschatologie sur-réalisée.  Cette doctrine affirme que le Royaume de Dieu est venu dans toute sa plénitude et rejette par conséquent l’idée que le royaume n’est pas encore complètement arrivé […] l’influence de l’eschatologie sur-réalisée a causé directement ou indirectement la plupart des problèmes que Paul cherche à corriger dans sa première épître aux Corinthiens. »   (Les arguments de Paul de la création dans 1 Corinthiens 11:8-9 et 1 Timothée 2:13-14, Journal de la Société Évangélique Théologique, pages 528-29)

Commentaire de Michael Vlach :

« Paul considérait le règne du royaume comme étant dans le futur dans 1 Corinthiens 4 et 6.  Avec 1 Corinthiens 4:8, il reproche aux Corinthiens de penser qu’ils régnaient déjà alors que ce n’était pas le cas …  Dans 1 Corinthiens 6:2-3, il déclare que le règne du royaume des saints consiste à juger les anges, ce qui ne s’est manifestement pas produit dans le présent.  Ainsi, avant même d’arriver à 1 Corinthiens 15, Paul a déjà indiqué que le royaume est pour l’avenir. » (Prémillénarisme : Pourquoi il doit y avoir un futur royaume terrestre de Jésus, page 103)

Prêt pour un petit sarcasme sanctifié ?  Pour faire comprendre son point de vue, l’apôtre Paul se montre un peu fougueux à l’égard de ce groupe chahuteur qui était « gonflé » et « enflé d’orgueil » (1 Corinthiens 4:6,18 , 8:1).  Le passage suivant expose non seulement l’erreur du « Royaume Maintenant » des Corinthiens, mais, révèle également le désir de l’apôtre de régner avec le Christ dans le prochain millénaire :

« Car qui est-ce qui te distingue ?  Qu’as-tu que tu n’aies reçu ?  Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ?  Déjà vous êtes rassasiés, déjà vous êtes riches, sans nous vous avez commencé à régner.  Et puissiez-vous régner en effet, afin que nous aussi nous régnions avec vous ! » (1 Corinthiens 4:7-8)

La déclaration de Paul capture parfaitement la confusion corinthienne : Ils avaient déjà commencé à régner comme des rois sans se soucier de l’âge à venir. Et l’apôtre souhaite qu’ils aient raison, parce que cela signifierait aussi qu’il régnerait avec eux.  Mais il savait mieux.  Le royaume est encore pour le futur (1 Corinthiens 6:9-10, notez le futur employé, « … les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu »).

Les Corinthiens n’étaient pas les seuls à être « pleins » et « riches », et à vivre comme s’ils avaient déjà leurs couronnes.  Un peu à travers la Mer Égée, vous avez eu les Laodicéens …

Terminal au 21ème siècle

« Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. »   (Apocalypse 3:16)

Dans 1 Corinthiens et dans le livre de l’Apocalypse, je vois des parallèles intéressants entre les croyances sous-jacentes à Corinthe et à Laodicée.  Je ne pense pas du tout qu’il soit problématique de dire que Laodicée a probablement fait la même erreur eschatologique que les Corinthiens.  En faisant écho au langage de Paul dans 1 Corinthiens 4, le Seigneur Jésus réprimande l’Église de Laodicée d’une manière similaire :

« Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu… »  (Apocalypse 3:17)

Comparez les paroles de Jésus avec la déclaration de Paul dans 1 Corinthiens 4:8« … vous êtes riches ! »  Le cancer du « Royaume Maintenant » s’était propagé de Corinthe et s’est accroché aux Laodicéens.  Et, puisque Apocalypse 2-3 résume prophétiquement l’ensemble de l’Âge de l’Église, et étant donné que nous approchons rapidement de la conclusion de cet âge, les prévisions actuelles semblent sinistres pour les héritiers de l’héritage de Laodicée.

Le Christ n’a pas de mots élogieux pour cette église de la fin des âges.  La prophétie n’était pas la bienvenue dans les anciennes Corinthe et Laodicée, et elle n’est pas non plus la bienvenue dans les méga-églises d’aujourd’hui.  La théologie de la prospérité n’est pas seulement un phénomène américain.  Cette doctrine errante du « Royaume Maintenant » qui a eu des débuts humbles s’est maintenant répandue partout dans le monde.

Peut-être devons-nous remercier le Catholicisme Romain d’avoir adopté la fausse eschatologie des Corinthiens, l’amillénarisme d’Augustin, et d’avoir exporté sa domination « chrétienne » de Rome aux quatre coins de la terre.  Et comme indiqué précédemment, le seul remède pour corriger l’orgueil et la fierté de ces églises « chrétiennes » des derniers jours est un retrait rapide et chirurgical des vrais croyants tout en laissant le restant aller dans les Tribulations (Apocalypse 2:22-23 ; 3:10).

La fin ironique de ceux qui s’identifient comme « Chrétiens » et qui disent dans leurs cœurs, « Je suis plein, je suis riche, et je n’ai besoin de rien », sera la révélation choquante de leur aveuglement spirituel et de leur pauvreté.

Souvenez-vous du proverbe de Salomon : « Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement ; Mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain. » (Ecclésiaste 7: 8).  Dans la même veine, ceux qui comprennent correctement les temps attendront patiemment que leur roi revienne.  Cependant, ceux qui vivent comme des rois dans cet âge mauvais (Galates 1:4) seront profondément déçus lorsque le Roi des rois reviendra et mettra fin à leur fête.  Ils n’ont pas appris le principe de la « croix avant la couronne », et ils ont sauté la dernière partie des versets comme Romains 8:17« …si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui, » et Philippiens 1:29, « …car il vous a été fait la grâce, par rapport à Christ, non seulement de croire en lui, mais encore de souffrir pour lui. »

En continuant avec les parallèles de 1 Corinthiens et de l’Apocalypse, je trouve intéressant que Paul ait dit dans 1 Corinthiens 4:18« Quelques-uns se sont enflés d’orgueil, comme si je ne devais pas aller chez vous.»  Et, dans les lettres aux sept églises dans lApocalypse, nous trouvons la même attitude parmi ceux qui sont endormis (Apocalypse 3:3), ou gonflés d’orgueil (Apocalypse 3:16-17).  Les deux n’attendent pas le retour du Seigneur.

Ce n’est pas une coïncidence que Jésus s’identifie comme « le chef de la création de Dieu » aux Laodicéens dans son discours d’ouverture (Apocalypse 3:14), le mot grec arche peut aussi être traduit par « premier » et « souverain / principauté », en plus de « début ».  Il leur fait savoir tout de suite qui est vraiment responsable.  Pour ceux de Laodicée qui tiennent compte de son message, ils sont promis au trône de Christ à son retour (Apocalypse 3:21). Encore une fois, pas une coïncidence.

Ainsi, comme le dirait Paul (1 Corinthiens 4:21), de quelle façon préférez-vous l’avoir ?  Jésus revient bientôt, que vous soyez prêts ou non.  Voulez-vous la verge de fer, ou le doux bâton du berger ? (Apocalypse 3:19-20).  Si vous voulez échapper aux Tribulations et être immédiatement conduit à la table du Roi, alors vous feriez mieux de vérifier si vous êtes revêtus de la Justice du Roi.

Si vous êtes déjà un croyant, revêtu de la Justice de Christ, alors je prie pour que votre eschatologie soit droite.  Espérons que, après avoir lu cette étude et voyagé de Corinthe à Laodicée jusqu’à nos jours, à la fin de l’Âge de l’Église, vous ayez compris l’image.  Une saine doctrine de l’avenir [eschatologie] compte aujourd’hui.

En conclusion, voici trois principaux points à retenir :

1.   Le prémillénarisme est une façon élégante de dire que vous êtes d’accord avec l’enseignement des Écritures que le Royaume de Dieu n’est pas encore venu dans sa plénitude.  Nous attendons toujours le retour du Fils de Dieu, Fils de David, pour régner sur la terre à partir de Jérusalem, la durée de ce futur règne ayant été révélée dans le dernier livre de la Bible, que l’apôtre Jean déclare explicitement comme étant 1000 ans (Apocalypse 20:1-10).

2.   Bien que certains manuels, commentaires, prédicateurs et enseignants présentent l’eschatologie comme s’ils choisissaient une soupe du jour, ne vous laissez pas berner.  Toutes les visions ne sont pas également valables, et vous devez atterrir quelque part.  Comme le montre l’étude ci-dessus, l’orthodoxie précède l’orthopraxie (c’est-à-dire que la bonne doctrine mène à une bonne pratique).  Par conséquent, une eschatologie correcte devrait aboutir à une obéissance fidèle à la volonté de Dieu pendant cette période [dispensation], qui inclut les souffrances pour le Christ avant de régner avec Lui.

3.    Maintenant que vous êtes équipé, aidez à libérer les autres qui sont piégés dans la théologie de la prospérité.  Aidez ceux qui sortent de l’état d’esprit du « Royaume Maintenant » qui sont ébranlés par le naufrage de leur foi.  Enfin, réjouissez-vous de votre future couronne sans envier ceux qui se disent chrétiens et qui, pourtant, vivent comme s’ils régnaient déjà dans le millénaire.

Dieu, notre Père, que Ton règne vienne et que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 

Et, reviens Seigneur Jésus !  Rassemble-nous et prépare-nous à régner avec Toi !

Source : Unsealed 

Traduit par PLEINSFEUX.ORG  

Source : http://pleinsfeux.org


Retour

 

 

 

© 2017 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter