L'esprit charnel est inimitié contre Dieu. Romains 8 : 7
Vidéo du jour
Pour protĂ©ger votre foyer | RAYMOND BOURGIER | Résumé
Enseignement du jour
Renouveler sa passion pour Christ partie 1 | DAVID WILKERSON | Résumé
Édification du jour
Je voulais vivre selon mes propres pensées (1)
LA BONNE SEMENCE
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
DISCIPOLAT    |    NIVEAU 3
Retour
Intimité avec Dieu
de M77
Ce que nous faisons doit découler de notre intimité avec le Seigneur et non le contraire. Sinon, c’est de l’activisme.



Une vraie conversion commence par une intimité avec Jésus. Mais beaucoup se refroidissent pendant la marche chrétienne.

 

La Parole de Dieu compare la relation de Christ avec l’Eglise avec celle d’un mari avec sa femme (EphĂ©siens 5 : 25-33).

Un couple qui ne cultive pas une relation intime (dans tous les domaines) voit leur amour menacé.

C’est pareil dans la vie chrétienne. L’intimité avec Jésus doit être entretenue.

 

 

Importance de l’intimitĂ© avec JĂ©sus  

 

1- Abandon du 1er amour

 

A l’église d’Ephèse, le Seigneur a dit « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonnĂ© ton premier amour Â» Apocalypse 2 : 4.

 

Jésus-Christ reconnaît les œuvres, le travail, et la persévérance de l’église d’Ephèse. Ils ont rejeté l’enseignement des faux apôtres. Ils ont souffert à cause du nom de Jésus et ils ne se sont pas lassés (versets 2-3).

 

Jésus a dit beaucoup de bonnes choses concernant cette église. On peut penser qu’elle est mûre.

Mais le Seigneur sonde le cœur et les reins. Il voit ce qui se passe au plus profond de nous.

 

L’église d’Ephèse a fait les œuvres mais a oublié d’entretenir son 1er amour. Ils avaient négligé Jésus.

 

Ce que nous faisons doit découler de notre intimité avec le Seigneur et non le contraire. Sinon, c’est de l’activisme.

 

Nous pouvons porter du fruit (des conversions, la puissance du Saint-Esprit nous accompagne par les guérisons, les délivrances des vies, veiller à une saine doctrine etc.) mais si notre amour pour le Seigneur se refroidit, nous perdons l’essence même de notre vie chrétienne.

 

JĂ©sus-Christ est le fondement de notre foi (I Corinthiens 3 : 11).

 

 

Les étapes de l’intimité avec Jésus

 

Nous avons vu que la vie chrĂ©tienne commence avec ce cĹ“ur bouillant d’amour pour le Seigneur. Cependant, le Divin Potier va faire passer au creuset l’argile que nous sommes. Son but est de nous Ă©monder, nous rendre pur comme l’or pour faire partie de cette « Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable Â» EphĂ©siens 5 : 27.

 

Exemple de la Sulamithe dans le Cantique des cantiques.

 

Le Cantique des cantiques montre l’amour entre un fiancé et une fiancée. Mais d’une manière allégorique, il se rapporte aussi à l’Eglise, la fiancée de Jésus-Christ.

Nous n’allons pas approfondir ce livre, mais tirer quelques leçons par rapport à notre sujet.

 

Les 1ers versets du chapitre 1 nous montrent que la Sulamithe était amoureuse de son Bien-Aimé (verset 1-4).

 

Mais cet amour va ĂŞtre mis Ă  dure Ă©preuve. Les Ă©preuves de notre foi sont nĂ©cessaires « afin que nous soyons parfaits et accomplis, sans faillir en rien Â» (Jacques 1 : 2-4).

 

Nous sommes tout feu toute flamme pour le Seigneur au départ. Mais notre âme a besoin d’être purifiée.

 

A notre conversion, nous pensons que rien ne pourra nous séparer de l’Amour du Seigneur. Et c’est sa volonté pour nous.

 

Cependant, « la chair a des dĂ©sirs contraires Ă  ceux de l’esprit. Â» Dieu nous teste pour notre bien. Il veut amener Ă  la lumière ce qui est cachĂ© au fond de notre ĂŞtre.

 

 

1- « Mon Bien-AimĂ© est Ă  moi, et je suis Ă  Lui Â»  chapitre 2 : 16

 

La Sulamithe est sortie de l’hiver du pĂ©chĂ©, de la mort spirituelle (chapitre 2 : 10-11).

 

Elle se rĂ©jouit d’avoir Ă©tĂ© rachetĂ©e Ă  un si grand prix, par le sang de l’Agneau (chapitre 2 : 14)

 

Le Bien-AimĂ© dĂ©sire qu’elle aille plus loin dans cette intimitĂ© avec Lui « Fais-moi voir ta figure, fais-moi entendre ta voix, car ta voix est douce, et ta figure est agrĂ©able Â» chapitre 2 : 14b.

 

Elle dĂ©clare tout l’amour qu’elle a pour Lui « Mon Bien-AimĂ© est Ă  moi, et je suis Ă  Lui Â» chapitre 2 : 16.

Elle le veut tout Ă  elle, et se donne Ă  Lui en retour.

 

C’est encore « Tu m’appartiens, Seigneur. Et moi aussi, je t’appartiens. Â»

Nous devons ĂŞtre libĂ©rĂ©s de l’amour « Ă©goĂŻste Â» qui nous amène aux questions « pourquoi m’arrive-t-il ceci ou cela, Seigneur. Â» « Pourquoi, ne fais-tu rien pour m’aider dans telle ou telle situation. Â» etc.

 

 

2- « Je suis Ă  mon Bien-AimĂ©, et mon Bien-AimĂ© est Ă  moi Â»

 

Que de chemin parcouru pour arriver Ă  cette 2ème Ă©tape : chapitre 3 – chapitre 6 : 3.

 

« J’ai cherchĂ© Celui que mon cĹ“ur aime Â» chapitre 3 : 1.

« JĂ©sus se laisse trouver par celui qui le cherche de tout son cĹ“ur Â». C’est le secret de la marche chrĂ©tienne.

 

Ne jamais être satisfait, avoir toujours faim et soif de sa Présence.

 

Etre enseignable, avoir un cĹ“ur ouvert Ă  son Amour par la Parole « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; mĂ©dite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui est Ă©crit… Â» JosuĂ© 1 : 8.

 

 

- Le chapitre 4 nous montre l’œuvre opérée par le Saint-Esprit dans la bien-aimée.

 

Mais attention, « le pĂ©chĂ© se couche Ă  ta porte, et ses dĂ©sirs se portent vers toi, mais toi, domine sur lui Â» Genèse 4 : 7.

 

 

- Le chapitre 5 : 2-7 nous montre deux leçons :

 

a) L’orgueil

Le pĂ©chĂ© d’orgueil a atteint la Sulamithe.  

 

Au chapitre 3 : 6, elle monte du dĂ©sert avec son fiancĂ©.

 

Mais au chapitre 5 : 2, nous voyons que le Bien-AimĂ© est dehors. Il frappe et elle ne lui ouvre pas. MĂ©dite le chapitre 5 : 2-3. C’est comme l’église de LaodicĂ©e dans Apocalypse 3 : 15-21.

 

 Â« J’ai Ă´tĂ© ma tunique ; comment la remettais-je ? Â» JĂ©sus est notre vĂŞtement de justice. Mais quand l’orgueil ou un pĂ©chĂ© quelconque entre dans notre vie, spirituellement, cela veut dire que nous ne faisons plus attention au vĂŞtement de justice. Et pire, il est Ă´tĂ©. « Dieu vomit les tièdes Â» Apocalypse 3 : 16.

 

 

b) La repentance

 

Pour arriver Ă  la maturitĂ© spirituelle, la repentance doit devenir un style de vie. Ce n’est pas seulement Ă  la conversion que tu te repens mais Ă  chaque fois que le Saint-Esprit te montre un pĂ©chĂ©. 

 

« Je me suis levĂ©e pour ouvrir Ă  mon bien-aimĂ© ; et de mes mains a dĂ©gouttĂ© la myrrhe Â»

v 5

« J’ai ouvert Ă  mon bien-aimĂ©, mais mon bien-aimĂ© s’en est allĂ©, il avait disparu Â» v 6

 

Ce n’est pas parce que tu t’es repenti, que ta relation avec le Seigneur va tout de suite être comme avant.

 

Tu vas apprendre à nouveau à Le chercher de tout ton cœur. Et même si certains se moquent de toi à cause des conséquences de ton orgueil, tu vas continuer à Le chercher jusqu’à ce que la relation soit pleinement rétablie.

« Tu es malade d’amour Â» v 8, rien ne t’importe (ministère, onction etc.) que sa PrĂ©sence.

 

Les autres se posent mĂŞme des questions « qu’à ton bien-aimĂ© de plus qu’un autre… Â» v 9

 

Et là, ton cœur déborde d’amour et des paroles pleines de charme bouillonnent dans ton cœur v 10-16.

 

Et tu proclames « je suis Ă  mon bien-aimĂ©, et mon Bien-AimĂ© est Ă  moi Â» : « je t’appartiens… Mais… Toi aussi, tu m’appartiens. Â»  chapitre 6 : 3.

 

Le prix à payer était dur, les muscles de la foi ont été bien exercés, le chemin était rocailleux qu’il fallait des fois ramper, mais le résultat est glorieux.

 

 

3- « Je suis Ă  mon Bien-AimĂ©, et ses dĂ©sirs se portent vers moi Â» Chapitre 6 : 3.

 

Nous allons Ă©tudier cette 3eme Ă©tape de la relation de la Sulamithe avec son Bien-AimĂ© dans l’étude sur « La maturitĂ© spirituelle Â» : ICI

 

 

N’hésite pas à nous contacter pour toute question.

 

 

Le Seigneur JĂ©sus revient bientĂ´t.

"Maranatha! Viens, Seigneur JĂ©sus".

 

 

Que le Seigneur te bénisse et te garde

 

En Christ notre Seigneur,

 

L'Ă©quipe Maranatha77

 

© www.maranatha77.com

 

Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter