Vidéo du jour
"Violence, haine et racisme : Il était prêt à tuer pour se venger | EMCITV | Résumé
Enseignement du jour
La confiance | Ricky Andriamparany | Résumé
Édification du jour
Ne soyez pas esclave de vos habitudes
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Le Réveil de L’Épouse (2ème partie)
de CHRISTIAN PELLONE
Lorsque nous recevons en nous la semence du réveil, nous demeurons dans le désespoir à cause du péché qui progresse dans le monde et la faiblesse du témoignage spirituel de l’Eglise qui semble comme incapable de s’opposer aux forteresses érigées par le diable.

 

Indispensable pour toute naissance: la matrice, les entrailles, les tripes!

 

2-LA MATRICE DU RÉVEIL (Esaïe 66/8)

 

 

«A peine en travail, Sion a enfanté ses fils!»

Une naissance ne peut se produire sans souffrance. La compassion pour les âmes nous les fait enfanter spirituellement par la prière d’intercession (Joël 1/13,14 + Joël 2/17).


Une prière jusqu’à l’agonie pour le réveil du peuple de Dieu, le salut des pêcheurs, pour que les âmes soient transpercées par l’épée de l’Esprit, la Parole de Dieu. La prière est la puissance qui provoque la naissance car le combat est spirituel (Ephésiens 6/12).


Les soupirs inexprimables sont ceux de la prière par l’Esprit (Roms 8/26).
Actes 6/4 rapporte que les disciples étaient adonnés à la prière et au ministère de la Parole; dans Luc 6/12, il est dit que Jésus demeura toute la nuit à prier Dieu.

 


Il y a en effet un prix à payer pour voir le réveil de l’Eglise.

Il y a une certaine violence dans les douleurs de l’enfantement: celle qui va donner la vie doit peiner et pousser.


De même, il y a une violence et une grande souffrance dans les prières qui génèrent ce réveil. Elles sont accompagnées de jeûnes et arrosées de larmes: les longues veilles de la nuit dans des larmes et des prières ferventes sont des signes avant-coureurs d’un vrai réveil.


C’est le prix à payer pour que Dieu ouvre les écluses des cieux et envoie la pluie qui abreuve le sol altéré et réveille le peuple endormi.


Pour recevoir la matrice du réveil, nous devons avoir l’insatisfaction de la femme stérile.


Cette insatisfaction qui a fait dire à Rachel s’adressant à Jacob: «Donne-moi des enfants ou je meurs» (Genèse 30/1).


Lorsque nous avons en nous ce genre d’insatisfaction, nous sommes prêts à devenir enceintes de la vision de Dieu pour le réveil; car en réponse au profond désir de nos cœurs, l’Esprit de Dieu descend pour nous couvrir de son ombre à l’instar de Marie (Luc 1/ 35).


Lorsque nous recevons en nous la semence du réveil, nous avons le cœur malade et plein de chagrin devant l’état de l’Eglise qui, éloignée des voies de Dieu, a perdu la présence du Bien aimé; et nous vomissons et rendons la bile comme une femme enceinte.

 

Lorsque nous recevons en nous la semence du réveil, nous nous courbons dans le sac et la cendre peinés de voir l’aveuglement qui s’est abattu sur celle qui devait être la lumière du monde pour guider ceux qui marchent dans les ténèbres.


Lorsque nous recevons en nous la semence du réveil, nous sommes dans la désolation parce que la corruption qui sévissait du temps du sacrificateur Eli a pénétré dans la maison de Dieu (1Samuel 2/12,25).

Enfin, lorsque nous recevons en nous la semence du réveil, nous demeurons dans le désespoir à cause du péché qui progresse dans le monde et la faiblesse du témoignage spirituel de l’Eglise qui semble comme incapable de s’opposer aux forteresses érigées par le diable.

Avoir des matrices de réveil nous donne de désirer au point d’en être malade, que Dieu ramène sa gloire dans l’Eglise, afin que la gloire de la dernière maison surpasse celle de la première maison.

C’est pourquoi Dieu cherche des entrailles pour partager sa douleur, et des matrices pour enfanter la réponse à cette douleur qui monte au ciel comme un cri déchirant remplissant les encensoirs d’or disposés devant le trône de la grâce.

 

En réponse à ces prières ferventes, Dieu va déverser le réveil sous forme d’une pluie bienfaisante réveillant l’Epouse de sa torpeur.


Et alors, «ceux qui auront semé avec larmes, moissonneront avec chants d’allégresse»


Ceux qui auront marché en pleurant lorsqu’ils portaient en eux la semence de réveil, reviendront avec allégresse quand ils porteront leurs gerbes. (Psaume 126/5,6).

 

Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter