Un coeur joyeux est un bon remède. Proverbes 17:22
Vidéo du jour
Châtiment ou discipline | CTMI / MIKY HARDY | Résumé
Enseignement du jour
La Personne et les symboles du Saint-Esprit | JEAN-MARC THOBOIS | Résumé
Édification du jour
Colbert
LA BONNE SEMENCE
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
ACTUALITES
Retour
Inde : 74 enfants déscolarisés après la fermeture de leur foyer
de www.portesouvertes.fr
Soixante-quatorze enfants défavorisés ont dû quitter leur foyer géré par des chrétiens dans l’État du Rajasthan, suite à la fermeture du bureau de la Mission Emmanuel. Un nouvel exemple de la persécution qui s’appesantit sur les chrétiens en Inde.


 

La scène largement diffusĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux montre des policiers encadrant une colonne d’enfants avec leurs bagages, jusqu’au car qui les conduira ailleurs. Les parents et les Ă©ducateurs prĂ©sents sont impuissants face au drame qui se joue sous leurs yeux. 74 enfants brutalement privĂ©s de scolaritĂ© et d’éducation parce que les autoritĂ©s ont ordonnĂ© la fermeture, le 9 mai, de l’organisation qui gère leur foyer d’accueil. Motif : elle ne s’est pas rĂ©enregistrĂ©e auprès du comitĂ© de protection de l’enfance selon la loi de 2015. Dans les faits, chaque tentative d’enregistrement a Ă©tĂ© rejetĂ©e.

 

Opposition politique

 

«La Mission Emmanuel est connue depuis plus de dix ans pour sa qualitĂ© d’éducation et de service. Son fondateur s’est heurtĂ© Ă  une forte opposition des principaux dirigeants politiques», a dĂ©clarĂ© Lilian Grace, de la Commission des minoritĂ©s du Rajasthan. Â«La Commission de protection de l'enfance a agi de manière arbitraire, sans Ă©gard Ă  l'application rĂ©gulière de la loi. De ce fait, l'activitĂ© de l’organisation s'est arrĂŞtĂ©e sur une dĂ©cision de justice, sans aucun fondement», ajoute l’avocat Dinesh Pardasani.

 

«Les nationalistes hindous nous diabolisent»

 

Alors que le nationalisme hindouiste s'intensifie en Inde, des dizaines de personnalitĂ©s ont appelĂ© Ă  une action concertĂ©e pour faire respecter la constitution et les droits fondamentaux du pays lors d'une confĂ©rence qui marquait les quatre annĂ©es de gouvernance par le Premier ministre Narendra Modi. Au sujet de la communautĂ© chrĂ©tienne, Tehmina Arora, avocate et directrice d’un groupe de dĂ©fense des droits humains, n’a pas mâchĂ© ses mots : «Les nationalistes hindous nous diabolisent et nous attaquent. En 2017, les atrocitĂ©s commises envers les chrĂ©tiens ont augmentĂ© de 20 %. Nous n'avons pu dĂ©poser que 25 affaires pĂ©nales, contre plus de 240 faits dĂ©clarĂ©s au cours de l'annĂ©e. Quand vous allez Ă  la police, les agents coopèrent Ă  peine et refusent souvent d'enregistrer les plaintes. La culture de l'impunitĂ© est de plus en plus rĂ©pandue. On nous dit que toute personne accusĂ©e de convertir les hindous sera battue.»

 

Des responsables chrĂ©tiens ont rĂ©agi concrètement en publiant le 8 mai une lettre qui encourage les chrĂ©tiens indiens Ă  jeĂ»ner et prier chaque vendredi «pour notre renouveau spirituel et celui de notre nation», en vue des Ă©lections nationales de 2019.

 

Sujets de prière :

  • Remercions Dieu pour le travail effectuĂ© jusqu’ici auprès des enfants
  • Prions pour que Dieu protège et conduise chacun d’entre eux
  • Prions pour que les chrĂ©tiens tiennent ferme face Ă  la persĂ©cution en Inde 

Source : www.portesouvertes.fr



Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter