Ne jugez point, et vous ne serez point jugés. Luc 6:37a
Vidéo du jour
"Violence, haine et racisme : Il était prêt à tuer pour se venger | EMCITV | Résumé
Enseignement du jour
La confiance | Ricky Andriamparany | Résumé
Édification du jour
Ne soyez pas esclave de vos habitudes
OSWARLD CHAMBERS
Voir le Résumé
Maranatha77 en d'autres langues
Pensée du jour
Message du jour
Portes Ouvertes
Torrent d'Amour
Blog
Torrent d'amour
Amour en action
Maranatha 77 "JESUS REVIENT BIENTOT"
MESSAGE TEXTE
Retour
Les grands événements de ce monde
de LES ECHOS DE LA VERITE
Christ est né ! Christ a été crucifié ! Christ est ressuscité d’entre les morts ! Christ est monté aux cieux ! Christ revient dans la gloire ! Alléluia !



Les moments les plus importants dans l’histoire de ce monde se sont produits sans que personne n’y prenne garde. Lors de la venue ici-bas du Sauveur, Emmanuel, la Parole faite chair, le Christ de Dieu, très peu de gens ont été témoins de l’événement. Les seuls dont on peut être certain qu’ils le virent cette nuit-là sont Joseph et Marie, ainsi que quelques bergers. Il faudra attendre encore quarante jours avant que quelqu’un le voie pour qui il est en réalité, à savoir le salut de Dieu. Il faudra encore près de deux années avant qu’Hérode, le roi, prenne conscience de sa venue.

 

 

Arrivée incognito, départ insoupçonné

 

 

De même, quelques 33 ans plus tard, cet homme né en quelque sorte en cachette à Bethléhem fut méprisé et rejeté des hommes, cloué par les autorités juives à un gibet romain pour se débarrasser de lui. Et, pour ce qui concerne l’Histoire, l’événement était tellement insignifiant qu’il est impossible d’en trouver le moindre récit contemporain en dehors de la Bible.

 

     Ce n’est seulement que des années plus tard que le message de la croix s’est répandu à travers tout le monde romain et que les documents séculiers ont commencé à faire mention des événements concernant la crucifixion de Christ. Et même là, il ne s’agissait que de commentaires indiquant l’émergence d’une nouvelle religion en son nom. Même alors, on ne manqua pas de se moquer des adhérents de cette foi nouvelle parce qu’ils adoraient un homme qui avait été crucifié.

 

 

La croix et le jardin

 

 

Et dans les heures matinales de ce premier jour de la semaine qui suivit la crucifixion, un autre événement remarquable se produisit, et cela sans qu’aucun œil humain n’en soit témoin. Cet homme, né dans l’obscurité et crucifié dans l’infamie, puis enseveli dans un jardin, sortit vivant du tombeau dans lequel il avait été placé trois jours auparavant. Rien de semblable n’était encore jamais arrivé sur cette terre. Effectivement, certains hommes avaient été relevés de la mort, mais seulement pour mourir plus tard et être ensevelis définitivement. Cet homme-là en revanche ressuscita d’entre les morts pour ne plus jamais mourir !

 

     Les premiers à prendre conscience de l’événement étaient un groupe de femmes. Elles étaient allées au tombeau tôt le matin du troisième jour afin de procurer à sa dépouille les soins attentionnés qui étaient requis. À leur arrivée et devant la pierre roulée, un ange leur apprit que Jésus était ressuscité d’entre les morts. Ces femmes s’empressèrent de rejoindre ses disciples et ses amis. L’une d’elles cependant resta derrière quelque peu. C’était une femme qui avait été possédée par des démons mais que Jésus avait délivrée de ce terrible esclavage. Elle fut le premier être humain à voir de ses yeux le Christ ressuscité ! Les autres virent un tombeau vide ; elle vit le Christ vivant !

 

 

Marie de Magdala

 

 

La Bible enseigne que les qualifications pour être un apôtre de Christ sont d’avoir été personnellement enseigné de lui et de l’avoir vu après sa résurrection. Cette femme, Marie de Magdala, bien que n’ayant pas reçu l’office ou la fonction d’un apôtre inspiré, fut la première à recevoir les qualifications pour cet office et à faire l’œuvre d’un apôtre. Christ l’avait enseignée, elle avait été témoin oculaire de sa mort et elle voyait maintenant qu’il était ressuscité d’entre les morts. Elle fut aussi la première à témoigner ce dont l’apôtre Jean parle plus tard quand il évoque «ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie» (1 Jean 1:2).

 

 

     – Jésus est descendu dans le tombeau méprisé et rejeté par les hommes ; il en sorti approuvé et accepté de Dieu.

 

     – Jésus est descendu dans le tombeau comme le seul homme qui soit vraiment mort ; il en est sorti comme le premier homme à vraiment vivre.

 

     – Jésus est descendu dans le tombeau comme serviteur de l’Éternel ; il en est sorti comme Roi de gloire.

 

 

La voie vers le trône

 

 

Sa résurrection n’était pas tant un événement en soi que le premier pas de son retour vers le trône de son ancêtre, le roi David. Jésus est venu dans le monde dans le but précis d’atteindre le point le plus bas qu’un homme puisse jamais atteindre, et il a fait cela de façon à sauver son peuple, ceux-là même qui gisaient à de telles profondeurs. Il engloutit la mort pour toujours et, ce faisant, il sortit de la tombe, son premier pas vers le trône.

 

     Pendant quarante jours, il fit ce que nous pourrions appeler une escale pour communiquer ses dernières paroles à ses disciples et pour leur confier le mandat de leur mission. Puis il est monté «dans les hauteurs [et] a emmené des captifs». À son approche des portes célestes, le cri retentit : «Portes, élevez vos linteaux ; élevez-vous, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée !» (Psaume 24:7) Et ces portes majestueuses, qui n’avaient jamais tenu compte de la moindre parole venant d’un homme, qui étaient demeurées fermées depuis des siècles sans nombre, ces portes entendirent la voix de cet homme et elles s’ouvrirent. Le Roi de gloire fit son entrée et s’assit à la droite de son Père, et il attend dans un repos parfait que tous ses ennemis deviennent sont marchepied !

 

 

Il revient !

 

 

Christ a paru deux fois sur terre, à sa naissance et lors de sa résurrection, sans que personne n’y prenne garde. Mais quand il reviendra dans la gloire, personne ne l’ignorera. Pour tous les jours merveilleux que ce monde a vus, des jours où Dieu a accompli ses œuvres merveilleuses, c’est ce jour-là que nous attendons. Le voir tel qu’il est, dans toute sa gloire royale, entendre sa voix appeler ses bien-aimés hors de leurs tombes, être rendu semblable à lui et emmené pour être avec lui et vivre à jamais dans sa présence !

 

     Christ est né ! Christ a été crucifié ! Christ est ressuscité d’entre les morts ! Christ est monté aux cieux ! Christ revient dans la gloire ! Alléluia !

 

 

Joseph Terrell

 

Source : https://echosdelaverite.wixsite.com


Retour

 

 

 

© 2020 Ministère Maranatha 77 "Jésus revient bientôt" | Page d'accueil | Nous contacter